Coupe arabe des clubs 2017 : FC Tevragh-Zeina reçoit El Merrikh Omdurman du Soudan

lundi 13 février 2017
popularité : 0%

Les champions de Mauritanie, FC Tevragh-Zeina, recevront le 24 février prochain l’équipe championne du Soudan, le mythique club d’El Merrikh Oumdurman, crée en 1927.

Les poulains de Moussa Khaïry sont en regroupement fermé depuis quelques jours tandis que l’organisation se met peu à peu en place, en collaboration avec les autorités chargées du football, notamment la Fédération et la ligue nationale.
C’est ainsi que les principales commissions ont été mises en place, la commission Accueil, Organisation, Médias, etc. Pour sa troisième participation à une compétition internationale, le staff de FC Tevragh-Zeine est assez rôdé pour ce genre de rencontre de haut niveau.

FC Tevragh-Zeina reste confiant en ses potentialités pour espérer dépasser l’obstacle soudanais et se qualifier pour le prochain tour. La rencontre de Nouakchott du 24 février reste ainsi décisive. Il faut dire que l’équipe survole depuis trois années le championnat national de 1ère division, réalisant deux années consécutives le triplé Championnat-Coupe Nationale et Super Coupe.

Le club de Tevragh-Zeine fait ainsi partie des équipes mauritaniennes les mieux structurées, exerçant un semi-professionnalisme qui en fait une véritable équipe d’élite sur laquelle les sportifs mauritaniens accordent tout leur espoir pour un parcours honorables dans les compétitions internationales.

Il ne faut surtout pas mésestimer l’adversaire, plusieurs fois champions du Soudan grâce à un palmarès cumulé depuis plus d’un siècle ainsi qu’un capital d’expériences inestimable.

Même si Merrikh a beaucoup souffert de la scission du Soudan, perdant beaucoup de ses joueurs désormais citoyens du Soudan du Sud, le club continue de peser sur l’échiquier arabe et africain.

L’entraîneur de Sétif, Alain Geiger, dont l’équipe devait croiser Merrikh pour les quart de finale de la Champions League africaine disait de l’équipe soudanaise « au prochain tour, nous allons jouer une équipe forte, à savoir Merrikh du Soudan, qui a une grande expérience continentale ».

La Coupe arabe des clubs a été suspendue depuis quatre années. La dernière édition jouée en 2013 a été remportée par l’USM d’Alger. Les phases finales se disputeront en Egypte du 21 juillet au 5 août 2017. Le vainqueur percevra une prime pouvant atteindre les 10 millions de riyals saoudiens (2,4 millions d’euros). Vingt-deux clubs arabes au total, dont 10 issus d’Afrique, prendront part aux éliminatoires régionales.
Cheikh Aïdara





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Bric-à-brac à l’Exécutif et au bout… un boulevard vers la (...)

--------------------------

Investiture de Ghassem Bellali, « La Mauritanie D’Abord (...)

--------------------------

Les militaires mauritaniens ne lâcheront pas le (...)

--------------------------


   Economie  

Le Maroc exporte plus que 60% de ses produits laitiers (...)

--------------------------

COMMUNIQUE DE PRESSE TASIAST POURSUIT SON APPUI A LA (...)

--------------------------

Les PPP en Mauritanie Vers l’effectivité des projets

--------------------------


   Social  

Des fleurs déposées sur les tombes de soldats britanniques à

--------------------------

Les militants d’IRA préparent un sit-in le 15 novembre, (...)

--------------------------


   Culture  

Stan Lee est mort, la légende de la bande dessinée avait (...)

--------------------------

Oscar des vacances ou le talent caché des jeunes (...)

--------------------------


   International  

Mali, la piste algérienne dans l’assassinat des (...)

--------------------------

Sport Fichage ethnique : Roxana Maracineanu laisse une (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition Contre l’esclavage : Démenti au démenti du (...)

--------------------------

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------


   Sport  

Mauritanie - Guinée CAN U 23 Les Guinéens dominent à (...)

--------------------------

Coupe nationale de football, Brahim Souleymane offre le (...)

--------------------------