Le Moka fait des ravages parmi la population de Nouadhibou

mercredi 18 janvier 2017
popularité : 0%

Malgré les cris et les protestations des populations de Nouadhibou dont la vie est empoisonnée depuis la prolifération des usines de Moka (poudre de poisson), les autorités aussi bien régionales que nationales font la sourde oreille.
Selon des sources en provenance de Nouadhibou, 187 femmes ont fait des fausses couches entre le 1er janvier 2017 à nos jours, tandis que 80 enfants sont actuellement hospitalisés en dermatologie au niveau de l’hôpital de Nouadhibou qui compte 9 chambres pleines de malades, victimes du Moka.
Ce drame silencieux se prolonge au milieu du silence assourdissant du ministère de la Santé, celui de l’Environnement et même de l’OMS.
Il faut dire que les enjeux financiers sont importants, pour que les hommes d’affaires « prête-nom » des firmes internationales fassent marche arrière, alors que les services de l’Etat s’accrochent à une manne inespérée. Des millions d’ouguiyas sont en effet en jeu, et le sort des populations semblent peser très peu dans ce jeu des puissants. Il faut rappeler que plus de dix usines de Moka se sont installés dans l’exigüe ville de Nouadhibou, cohabitant avec les populations.
Le ministre des Pêches, interpellé sur la question en marge du conseil des ministres du 12 janvier dernier, avait soutenu que c’est le prix à payer pour le développement.

C.A





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Touche Pas à Ma Nationalité soutient la candidature de (...)

--------------------------

Guérou, le ministre de la Pêche et l’ex-directeur adjoint (...)

--------------------------

Birame Dah Abeid appelle à une campagne électorale (...)

--------------------------


   Economie  

Binta Touré Ndoye quitte la direction générale d’Oragroup (...)

--------------------------

NBM : En zones de turbulences ?

--------------------------

Prospection pétrolière : Exxon Mobil s’installe à (...)

--------------------------


   Social  

Mauritanie : deux blogueurs détenus saisissent (...)

--------------------------

Mais, où se trouve donc Ahmed Hamza ?

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

Mali : Les Bamakois manifestent contre l’installation du (...)

--------------------------

La Chine annonce son soutien au G5 Sahel

--------------------------


   Médias  

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------

Esclavage en Mauritanie : la BBC piégée

--------------------------


   Sport  

Mauritanie : la liste de la sélection pour la CAN (...)

--------------------------

Fatma Samoura lance le projet mondial « Football For (...)

--------------------------