Question du jour : quelle est la langue la plus parlée à Nouakchott ?

vendredi 28 juillet 2017
popularité : 0%

Bonjour, nous sommes à Nouakchott sous un climat hivernal où les températures oscillent entre 25 et 30 degrés. Longeant tôt le matin l’axe principal qui traverse le cœur de la ville, on constate que les populations de Nouakchott ne sont pas matinales.

Celles qui le sont, sont généralement ces ouvriers ou femmes de ménages venus des pays voisins, chercher leur gagne pain en Mauritanie. Très tôt le matin, pour se dire bonjour ou avoir les dernières nouvelles politiques ou autres, les Mauritaniens prononcent beaucoup plus le terme « Chi Taari » qui veut dire quoi de neuf en Hassaniya, dialecte maure.

Dans l’administration comme dans la rue, nous révèle notre relevé matinal du pouls du peule, le hassaniya est la langue la plus parlée à Nouakchott par les Mauritaniens et les étrangers.

C’est la langue des maures blancs et noirs, issue d’un mélange de l’arabe, du berbère, des langues négro-africaines, du français et de l’espagnol. Par exemple, le même terme “Mbedda” ou “Mbeddiya” désigne la rue.

Le mot poular de “Marro” qui veut dire “riz” est utilisé jusqu’aux limites Nord du pays pour désigner ce plat dont raffolent les mauritaniens, toutes tribus et ethnies confondues.

Le Hassaniya est la langue de ceux qui sont au pouvoir depuis les indépendances. C’est la langue des hommes d’affaires et de ceux qui emploient. Egalement et de facto, la langue de la police, de l’armée et des échanges. Un taximan étranger nous déclare que c’est aussi la langue qui te permet d’avoir plus de facilités face aux agents de circulation routière durant le contrôle quotidien

. Vient ensuite le Wolof, devenue une langue des jeunes branchés à la culture et musique Sénégalaise. “La langue du show” très usitée dans le rap mauritanien mais de plus en plus remplacé par la langue d’Amadou Sam Polel.

Le Wolof est parlé par la plus part des maures blancs ou noirs qui ont vécu au Sénégal, dans les quartiers périphériques de Nouakchott ou dans certaines villes frontalières du Sénégal. Le Wolof est considéré comme une vraie langue de Tchatche et du business. Après la langue de Kocc Barma, vient le Poular.

Cette langue des grands intellectuels Mauritaniens, à grammaire riche et dense, est numériquement la vraie rivale du Hassaniya. La de grands poètes et marabouts mais aussi langue de la contestation, voire langue d’un certain Mourtodo Diop, qui inspira à Baaba Maal son célèbre tube interdit en Mauritanie dans les années de braise.

Le Poular est cette langue que le voisin maure comprenait bien mais refuse d’apprendre aujourd’hui sauf s’il est du Brakna ou du Gorgol. Par la suite, arrive la langue Soninké, parlée par une communauté discrète au poids économique considérable. Une communauté qui ne croit qu’au travail.

Une communauté de grands commerçants. Le vrai Mauritanien est celui qui parle toutes ces langues. Il doit militer pour leur survie mais pas pour leur … Lequel d’entre-vous chers lecteurs, parle toutes ces langues ?

Par Dia El Hadj Ibrahima

Les Mauritanies





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

L’ex-sénateur Ould Ghadda arrête sa grève de faim

--------------------------

Ould El Haimer licencié pour avoir critiqué le 1er (...)

--------------------------

Le Président de la République se réunit avec des acteurs (...)

--------------------------


   Economie  

70 pêcheurs saint-louisiens arrêtés dans la nuit de lundi (...)

--------------------------

Transport d’électricité : L’Omvs veut étendre son réseau de (...)

--------------------------

Monde rural :Les animaux se cachent pour mourir

--------------------------


   Social  

Femme internationale de la femme rurale : La Mauritanie (...)

--------------------------

La Mauritanie, ce pays d’Afrique où l’esclavage (...)

--------------------------


   Culture  

Houleye, le samedi soir à Nouakchott

--------------------------

ZIZ FASHION » reçu par le nouveau ministre de la Culture (...)

--------------------------


   International  

Le Qatar rétablit ses relations diplomatiques avec (...)

--------------------------

Mauritanie : l’armée dément avoir mené des opérations (...)

--------------------------


   Médias  

Clarification concernant l’avis de fermeture de (...)

--------------------------

Les chaînes de TV privées mauritaniennes menacées de (...)

--------------------------


   Sport  

Les entraîneurs de basket-ball sur les bancs

--------------------------

CHAN 2018 :La Mauritanie sera bien au Maroc !

--------------------------