« The Challenge Initiative » pour l’accélération de la PF : le Sénégal expose son expérience

lundi 13 février 2017
popularité : 0%

Dakar, Mbour, puis Dakar. Tel est le circuit qu’offre « The Challenge Initiative », la plateforme d’accélération de la planification familiale qui réunira du 14 au 16 février 2017, ministres et responsables communaux de neuf pays de l’Afrique de l’Ouest, Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Togo, en plus de la Centrafrique et du Congo.

Objectif, « appuyer les efforts des pays dans la mise en œuvre des interventions à haut impact de la planification familiale afin de contribuer au développement économique et socio-culturel et à la lutte contre la mortalité maternelle et infanto-juvénile » comme l’indique un communiqué de presse diffusé à cet effet.

Le 14 février déjà, les participants qui comptent également dans leurs rangs des bailleurs de fonds et des professionnels des médias devraient visiter des sites dans les villes de Dakar et de Mbour pour « montrer les stratégies de promotion de la planification familiale qui ont permis au Sénégal d’enregistrer des résultats importants dans l’utilisation de la contraception moderne pendant ces trois dernières année » selon les termes du communiqué. La visite se terminera par une série de restitutions à l’hôtel Rhino Resort and Spa à Saly, à Mbour, après des entretiens que la délégation aura avec des femmes, des jeunes et des homme bénéficiaires des services de la planification familiale.

Les deux jours suivants seront consacrés à un atelier de réflexion et une conférence de presse qui se dérouleront à l’Hôtel Terrou Bi de Dakar. L’endroit abritera le 16 février 2017 la cérémonie de lancement de « The Challenge Initiative ».

Plusieurs acteurs clés de la planification animeront cette cérémonie de lancement, en l’occurrence Mme Thérèse Diouf Ba, Directrice de la Plateforme d’accélération de la planification en Afrique de l’Ouest francophone, M.Pape Gaye, Directeur général de IntraHealth International, Mme Perri Shutton, Représentant de la Fondation Bill et Melinda Gates, de Mme Kojo Lokko de l’Institut Bill et Melinda Gates, de Mme Mainassara Illiassou, Ministre de la Santé du Niger et M.Dakpa Legre, Président de l’Association des Régions et Districts de la Côte d’Ivoire.

Cheikh Aidara

Pourquoi une « Plateforme d’accélération de la planification familiale en Afrique de l’Ouest »

L’objectif de cette plateforme est d’élaborer et de mettre en œuvre des projets de planification familiale durables dans une région subsaharienne où l’urbanisme gagne du terrain. Si le rythme actuel d’urbanisation à l’échelle mondiale se poursuit, d’ici 2030, six personnes sur dix habiteront en ville, selon les études. Conséquences, multiplication des bidonvilles, pauvreté et absence d’accès aux services sociaux de base. Ils sont 72%, les Subsaharienne qui s’entassent dans les bidonvilles, avec des taux de mortalité maternelle parmi les plus élevés au monde. Les experts estiment qu’environ 67% des décès maternels et 77% des décès des nouveaux-nés dans cette région auraient pu être évités en fournissant aux femmes qui le désirent des services de planification familiale de qualité et accessibles, des possibilités d’instruction, d’emploi, d’épanouissement social. Les femmes pourront ainsi contribuer aux activités économiques, ce qui représente un facteur important de croissance économique pour les pays de l’Afrique de l’Ouest.

Selon Pape Gaye, PDG de IntraHealth, « la planification familiale a un impact qui touche à tous les objectifs de développement durable ». Pour chaque dollar investi dans la planification familiale, on pourra récupérer cent cinquante dollars en retour, a-t-il soutenu, extrapolant sur les retombées de la planification familiale sur la santé, la productivité, l’environnement et la société à tous les niveaux.
Le consortium mis en place au Sénégal par IntraHealth, « L’Initiative Sénégalaise de Santé Urbaine ISSU » aurait permis, selon lui, de mettre fin aux ruptures des produits contraceptifs à travers l’Informed Push Model (IPM) et d’accroître significativement le nombre de femmes ayant accès à la contraception moderne dans les villes d’intervention, en moyenne 18% d’augmentation du taux de prévalence chez les populations les plus démunies. Ainsi, la Plateforme d’accélération de la planification familiale en Afrique de l’Ouest ne serait que la mise à échelle de cette expérience.

« The Initiative Challenge » est financé pour trois ans, 2017-2020, par la Fondation Bill et Melinda Gates. Il existe trois autres plateformes similaires en Afrique de l’Est, en Inde et au Nigéria.

IntraHealth International assure la coordination de la Plateforme en Afrique francophone. Elle apporte une assistance technique aux villes qui le demandent dans l’élaboration et la mise en œuvre de projets de planification familiale durable. Les villes demandeuses participent au financement de leurs projets et intègrent ainsi un « Paquet Porteur » qui est un package d’interventions à haut impact prouvé. L’objectif est d’aider les pays à atteindre les objectifs du Partenariat de Ouagadougou à travers la fourniture de services et de produits PF volontaires, de qualité, disponibles, accessibles et abordables. A rappeler que le Partenariat de Ouagadougou cherche à atteindre au moins 2, 2 millions d’utilisatrices additionnelles de méthodes de planification familiale dans les neuf pays concernés d’ici 2020.





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

28ème anniversaire des déportations des Noirs de (...)

--------------------------

Communiqué du Conseil des Ministres du Jeudi 27 Avril (...)

--------------------------

Boydiel Ould Houmeid, président du parti El Wiam : « Si (...)

--------------------------


   Economie  

Zouerate : Snim : après l’échec des négociations (...)

--------------------------

Le Sénégal invite la Mauritanie à rejoindre le projet free (...)

--------------------------

Mauritanie : 1,5 milliard d’ouguiyas pour le pôle (...)

--------------------------


   Social  

Nouvelles de la Communauté mauritanienne au Canada (...)

--------------------------

Compte rendu visite de Biram à Rostock

--------------------------


   Culture  

Mauritanie : Le film "La Pirogue" de Moussa Touré (...)

--------------------------

Maalouma Mint El Meidah chante contre les amendements (...)

--------------------------


   International  

Mauritanie : l’armée dément avoir mené des opérations (...)

--------------------------

Gambie : au 19 janvier, l’Union africaine cessera de (...)

--------------------------


   Médias  

Réseau des journalistes de l’OMVS Les journalistes (...)

--------------------------

Avis de concours

--------------------------


   Sport  

10e anniversaire de Saidou Nourou GAYE & Le groupe (...)

--------------------------

Division 1 – J22 : La Concorde mène la danse !

--------------------------