La 7ème réunion du Partenariat de Ouagadougou se focalise sur les jeunes et les religieux

jeudi 13 décembre 2018
popularité : 0%

« Les Voies du Succès vers 2020 ! » C’est sous ce thème annonciateur du dernier virage vers la date butoir marquant l’engagement final des Etats membres, que la 7ème Réunion Annuelle du Partenariat de Ouagadougou (P.O), qui regroupe 9 pays d’Afrique de l’Ouest francophone, a été ouverte solennellement à Dakar, jeudi 13 décembre 2018, par le Ministre de la Santé et de l’Action Sociale du Sénégal, Abdoulaye Diouf Sarr. Au cœur de cette rencontre internationale, la multisectorialité et l’inclusion des jeunes et des religieux.

Deux jours après le démarrage des travaux techniques, la 7ème réunion du Partenariat de Ouagadougou s’est ouverte officiellement, jeudi 13 décembre 2018, en présence de plus de 350 délégués venus du Bénin, du Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Togo, mais aussi des partenaires techniques et financiers, des bailleurs de fonds et des experts en provenance de plusieurs continents, notamment l’Europe et les Etats-Unis. D’autres délégations non membres du partenariat, Haïti, Centre Afrique, Cameroun et Nigéria, se sont joints cette année à la réunion pour s’inspirer de son modèle dans l’accélération des indicateurs de santé, en particulier la santé de la reproduction, la planification familiale, le bien-être de la famille, de la femme et de la jeune fille.

Dans le discours d’ouverture qu’il a prononcé à l’occasion, Abdoulaye Diouf Sarr a déclaré que l’heure est au bilan, à l’évaluation des limites et à la projection dans l’avenir. « Le Partenariat de Ouagadougou est devenu un espace de partages, d’échanges et d’apprentissages dans le dessein de réaliser les objectifs fixés en 2020, c’est-à-dire, recruter plus de 2 millions de nouvelles utilisatrices de la contraception sur l’ensemble des pays membres » a-t-il souligné. Il a par la suite évoqué les progrès réalisés par le Sénégal, les défis qui continuent de se poser et les stratégies envisagées pour être au rendez-vous en 2020. « Cela passera nécessairement par la multisectorialité et l’inclusion » a-t-il conclu.

Mme Fatimata Sy, Directrice de l’Unité de Coordination du Partenariat de Ouagadougou (UCPO) a rappelé que le P.O a été créé en février 2011 par la volonté des neuf pays de l’Afrique de l’Ouest francophone, soucieux de booster la santé de la reproduction et de peaufiner leurs stratégies pays, afin de faciliter l’accès de la contraception aux millions de femmes qui le désirent. Selon elle, la réussite engrangée dans ce cadre sept ans après cette décision, s’explique par la mutualisation des connaissances et des ressources mises en œuvres et qui ont permis d’impulser un mouvement sans précédent pour la promotion de la planification familiale.

Tour à tour, la 1ère Conseillère de l’Ambassade des USA au Sénégal, la Directrice Générale pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre des Affaires Mondiales du Canada, le Représentant de l’Organisation Ouest-Africaine de la Santé (OOAS) et la Représentante résidente de l’UNFPA au Sénégal ont renouvelé leur confiance et leurs appuis continus à l’UCPO et aux pays membres.

A noter que la réunion de Dakar a fait la part belle à la société civile, notamment les jeunes et les religieux.

Cheikh Aidara





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Au Trarza comme au Brakna et au Gorgol, des foules en (...)

--------------------------

Biram Dah Abeïd en pré-campagne au Trarza Le...

--------------------------

La coalition de soutien de O. Maouloud dépêche des (...)

--------------------------


   Economie  

Accords de pêche UE-Mauritanie et Sénégal : La pêche (...)

--------------------------

Réunion de haut entre le comité de soutien de la force (...)

--------------------------

Fermeture des entités de transfert de fonds illégales

--------------------------


   Social  

Bios Diallo, trait d’union entre les peuples

--------------------------

Coalition VIVRE ENSEMBLE : Communiqué

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

Soudan : le conseil militaire promet la mise en place (...)

--------------------------

Soudan : le président Omar el-Béchir a démissionné

--------------------------


   Médias  

Esclavage en Mauritanie : la BBC piégée

--------------------------

Le président de la République sera présent à la marche (...)

--------------------------


   Sport  

CAN 2019 : les Mourabitoune dans le groupe E

--------------------------

Rallye Dakar choisira une nouvelle destination pour 5 (...)

--------------------------