Mauritanie : l’armée dément avoir mené des opérations conjointes avec les troupes françaises

samedi 14 janvier 2017
popularité : 0%

L’armée mauritanienne a démenti formellement avoir mené des opérations conjointes avec les troupes françaises en territoire mauritanien, selon un communiqué de la direction des relations publique des armées, publié ce vendredi.

Le communiqué de l’armée mauritanienne a précisé que "cette déclaration étonne à plus d’un titre...aucune intervention d’une armée étrangère n’a jamais eu lieu en Mauritanie depuis très longtemps, encore moins en 2016".

Toutefois, "dans le cadre de la lutte contre l’insécurité et le crime organisé, la Mauritanie entretient d’excellentes relations de partenariat avec l’ensemble des pays frères et amis notamment les pays du G5 Sahel, les Etats-Unis et la France", a ajouté le communiqué.

Le texte a également rappelé que les forces mauritaniennes s’acquittent de la mission qui leur est assignée avec "professionnalisme sur l’ensemble du territoire national conformément à la stratégie sécuritaire adoptée par le pays".

En tant qu’ancienne colonie française, la Mauritanie continue à entretenir des relations de coopération suivies avec la France, notamment sur le plan de la sécurité et de la défense.

Des assistants militaires français continuent à apporter un appui technique aux forces mauritaniennes, notamment en matière de formations et d’entrainement des troupes et des cadres des écoles militaires.

Jeudi dernier, le colonel Patrik Steiger, porte-parole de l’armée française a déclaré devant la presse que les troupes de l’opération Barkhane ont "effectué 125 opérations en 2016 sur les cinq pays du Sahel (Mauritanie, Mali, Niger, Tchad, Burkina Faso), dans lesquelles elle opère seule ou en partenariat avec des forces locales". F
Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.

Source : Agence de presse Xinhua





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

Mali : le référendum reporté à une date ultérieure

--------------------------

Mais où est l’opposition ?

--------------------------

L’émir du Qatar appelle le prince héritier d’Arabie "à des (...)

--------------------------


   Economie  

Sénégal : plus de deux milliards pour les pêcheurs (...)

--------------------------

Mauritania Airlines : Turbulences en vue

--------------------------

Mauritanie : vers une nouvelle loi incriminant la (...)

--------------------------


   Social  

Détenus, battus, humiliés : une vidéo publiée sur les (...)

--------------------------

L’ONU autorise une force du G5 contre le terrorisme au (...)

--------------------------


   Culture  

Festival « LeyaliMedih » a baissé les rideaux

--------------------------

Rencontre entre voyagistes du tourisme et autorités (...)

--------------------------


   International  

Mauritanie : l’armée dément avoir mené des opérations (...)

--------------------------

Gambie : au 19 janvier, l’Union africaine cessera de (...)

--------------------------


   Médias  

Pêche : la recherche face aux défis d’une gestion durable (...)

--------------------------

Mauritanie : le SJM demande la gestion du Fonds d’aide à (...)

--------------------------


   Sport  

Stade du Ksar : un sit in devant la présidence (...)

--------------------------

Fifa : la justice interne enquêtait sur le rôle (...)

--------------------------