Célébration à partir du Tagant de la 6ème édition de la semaine africaine de la vaccination

mercredi 25 mai 2016
popularité : 0%

La sixième édition de la semaine africaine de la vaccination (SAV), placée sous le thème : comblons les lacunes sur la vaccination et restons sans polio, a été célébrée par la Mauritanie lundi 23 Mai 2016, à l’instar des autres pays de la région.

La semaine a pour objectif de renforcer la couverture vaccinale au Tagant jugée très faible au 1er trimestre de 2016 par la sensibilisation, le plaidoyer, l’organisation des activités avancées et mobiles, le renforcement de la chaine de froid et la formation du personnel de santé.

L’évènement a donné lieu à une cérémonie au dispensaire de Tidjikja, sous la présidence du secrétaire général du ministère de la santé, M. Ahmed Ould Sid’Ahmed Ould Dié, en présence du Wali du Tagant, M. Sidi Maouloud Ould Brahim, du représentant par intérim de l’OMS, Dr. Daogo Sosthème Zombré, du maire de Tidjikja et d’un représentant de l’UNICEF.

Elle a été marquée par la remise des prix aux enfants distingués par le respect du calendrier vaccinal et la bonne tenue du carnet de vaccination et un échange de mots entre le secrétaire général du ministère de la santé, le représentant de l’OMS et le maire de Tidjikja.

Le secrétaire général du ministère de la santé, M. Ahmed Ould Sid’Ahmed Ould Dié, a souligné que la SAV ne représente pas seulement une nouvelle approche pour accélérer l’atteinte des objectifs sanitaires ou une alternance des autres services sanitaires mais constitue la clé de voûte pour toutes les interventions sanitaires.

’’La vaccination a changé son statut d’acte sanitairé isolé exercé par le formation sanitaires pour devenir un objectif stratégique déterminant pour les indicateurs de développement, tandis que son apport ne se résume plus l’immunité contre la maladie et l’infirmité mais devenu un moyen de prospérité et de bon être de la société qui suscite un intérêt capital de la part des hautes autorités du pays et des organisations internationales opérant dans le domaine’’, a-t-il, poursuivi.

Au sujet des progrès réalisés dans le domaine, M. Dié a souligné que la Mauritanie a fait des avancées notoires aux plans de la lutte contre les maladies et les épidémies, qu’il s’agit de l’élaboration du cadre institutionnel, de l’application des approches participatives et de la mobilisation des ressources nécessaires à la mise en oeuvre du programme du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, que le Gouvernement du Premier ministre, Monsieur Yahya Ould Hademine s’atèle à mettre en oeuvre afin d’assurer les prestations aux ayant droits dans un cadre transparent et équitable.

Il a, enfin, exhorté le personnel de santé au Tagant à redoubler, coordonner les efforts et à échanger les expériences et compétences pour rehausser la couverture vaccinale au 3ème trimestre de 2016.

Pour sa part, le maire de Tidjikja, M.Saleck Ould Saleck, a prononcé un mot de bienvenue dans lequel il a exprimé la volonté de sa commune à soutenir tout effort visant la survie et la promotion de la frange des enfants et femmes.

Pour sa part, Dr. Daogo Sosthème Zombré, représentant par intérim de l’OMS à Nouakchott, a précisé que la vaccination est l’une des interventions de la santé les plus rentables et les plus efficaces, car elle permet chaque année d’éviter 2 à 3 millions décès et offre des perspectives de vie de plusieurs dizaines d’années à des millions d’enfants dans le monde.

Il a ajouté que l’administration, les élus et les parents d’enfant doivent agir ensemble pour garantir qu’aucun groupe d’enfants quel que soit son statut socioéconomique reste en dehors de la couverture vaccinale.

Dr. Daogo Sosthème Zombré a, enfin, rappelé l’appel de la directrice régionale de l’OMS aux ?tats et partenaires pour qu’ils consolident les acquis de la couverture vaccinale, qu’ils amplifient la dynamique enclenchée lors de la conférence ministérielle d’Addis-Abeba, en respectant les engagements pris à cette occasion afin de combler une fois pour toutes les gaps en matière de vaccination.

Après la cérémonie d’ouverture, un atelier de formation a été organisé au profit du personnel de santé sur les approches suivies par le programme élargie de vaccination (PEV) les moyens de promouvoir la vaccination, les difficultés rencontrées au Tagant et la communication interpersonnelle.

AMI





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------

Démission massive du parti de l’opposition, l’Alliance (...)

--------------------------

Discours à la Nation : le Président met en exergue les (...)

--------------------------


   Economie  

Pétition signée par le Chef de l’Etat et Prix du meilleur (...)

--------------------------

La rivière de M’Silé en Assaba, un modèle de gouvernance (...)

--------------------------

La Mauritanie disposée à accueillir une réunion (...)

--------------------------


   Social  

Session de formation à Rosso sur l’organisation, la (...)

--------------------------

Lancement de la plateforme mauritanienne sur la gestion (...)

--------------------------


   Culture  

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------

Stan Lee est mort, la légende de la bande dessinée avait (...)

--------------------------


   International  

Le Front Polisario hausse à nouveau le ton avec la (...)

--------------------------

Le bataillon mauritanien du G5 est prêt à 80%, selon (...)

--------------------------


   Médias  

Conférence à Nouakchott sur les relations maroco-mauritanienne

--------------------------

28 novembre Horrible anniversaire

--------------------------


   Sport  

Ballon d’or 2108 Messi et Ronaldo... Out

--------------------------

Mauritanie au Cameroun en 2019, contrat rempli pour (...)

--------------------------