Contre la violence faite aux femmes et aux enfants, Art Gallé lance une caravane de sensibilisation sur le plan national

vendredi 6 août 2021
popularité : 0%

Quand l’art sert de plaidoirie pour lutter contre les violences faites aux femmes et aux enfants. C’est l’initiative lancée par l’artiste plasticienne Amy Sow, vendredi 6 août 2021, en présence de la Directrice de la Promotion féminine et du Représentant résident en Mauritanie du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).
« Art Gallé », la maison de l’artiste plasticienne, Amy Sow, sise à la Cité Plage de Nouakchott, a abrité vendredi 6 août 2021, le lancement de la caravane de sensibilisation, sous le slogan : « l’art de lutter contre les violences faites aux femmes et aux enfants ». }

Ouvrant la cérémonie, au nom de la ministre des Affaires Sociales, de l’Enfance et de la Famille, Mme Lebneik Mint Soula, Directrice de la Promotion de la Famille, de la Femme et du Genre, a mis l’accent sur les différentes formes de violences faites aux femmes et aux enfants. Elle a souligné que « la violence n’est pas toujours physique, elle est également verbale et économique », avec des répercussions prégnantes sur la scolarisation des filles et la délinquance juvénile. « Beaucoup de parents préfèrent retirer leurs filles de l’école, face aux nombreux cas de violence dont elles sont victimes entre le domicile parental et l’établissement scolaire » a-t-elle illustré. Il y a également, selon elle, la violence administrative, avec tous ses enfants non enrôlés et apatrides.

Auparavant, le Représentant résident en Mauritanie de l’UNFPA, M. Saidou Kaboré, avait tenu à féliciter Amy Sow pour son initiative qu’il a jugée de novatrice, car à travers la campagne de sensibilisation qu’elle vient de lancer contre la violence faite aux femmes et aux enfants, « ce sont des parents, des familles, des communautés qui seront touchés et qui prendront conscience de l’ampleur du phénomène et de ses répercussions dangereuses sur leur avenir, sur celui de leurs enfants et de leurs femmes » a-t-il précisé.

Il a rappelé à ce titre que le Président de la République, Mohamed Cheikh Ghazouani, dans ses « Engagements » donne la priorité à la lutte contre les violences à l’égard des femmes et des filles, avec une large faveur pour leur autonomisation. Il a également rappelé les chiffres effrayants de la Banque Mondiale dans son Rapport sur la situation en Mauritanie, lorsqu’elle affirme que le pays a perdu des milliards de dollars à cause de la faible place accordée au capital humain féminin.

Il s’est toutefois félicité de l’engagement pris par la Mauritanie et huit autres pays du Sahel qui ont entamé fin 2020, la deuxième phase du projet « Autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel », ou « Projet SWEDD ». Avec 60 milliards de dollars U.S engrangés, la Mauritanie pourra ainsi améliorer ses indicateurs dans les domaines de la santé, de l’autonomisation et de l’éducation des femmes et des filles, avec les aspects liés à leur protection contre les pratiques traditionnelles néfastes et toutes les formes de violence, parmi tant d’autres volets.
Amy Sow avait à l’entame de la cérémonie, remercié le MASEF et l’UNFPA pour le soutien qu’ils apportent à son initiative.

Elle a brossé l’historique de sa maison d’artiste, « Art Gallé », espace dédié aux arts et à la culture, mais aussi, lieu de réflexion et de lutte contre les tares sociales, non sans oublier son apport dans la lutte contre la pandémie covid-19, à travers son art et ses séances de sensibilisation. Evoquant la caravane de sensibilisation « L’art de lutter contre les violences faites aux femmes et aux enfants », Amy Sow a indiqué que l’objectif est de toucher 25 familles à travers le pays.

Après ces échanges, les invités ont visité, entre deux cocktails, cet espace originale, bâti sur bois, avec du broc et du tout-venant, dans un arrangement où l’esthétique se le dispute au réalisme artistique. Puis, place à une photo de famille devant le « Bus » badigeonné de mille couleurs, où des mains expertes ont laissé l’imagination courir le long de la carrosserie.

Cheikh Aïdara





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Dialogue national Vers des compromis !

--------------------------

Changement quand tu nous tiens

--------------------------

Affaire dite de la décennie Ould Abdel Aziz reste en (...)

--------------------------


   Economie  

6ème réunion des ministres des pays membres du SWEDD à (...)

--------------------------

Marché à bétail de Boghé, éleveurs et courtiers ont pris (...)

--------------------------

Foire de Timbedra, l’élément déclencheur du développement (...)

--------------------------


   Social  

Guidimagha, les élus emboitent le pas aux Walis pour (...)

--------------------------

1ère Foire mondiale de la femme nomade, un apport de (...)

--------------------------


   Culture  

Festival Assalamalekum 2022 : une soirée de gala avec (...)

--------------------------

Festival Assalamalekum, une 15ème édition sous le sceau (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

Déclaration

--------------------------

Le PDG de Kinross invité à Nouakchott à la rencontre sur (...)

--------------------------


   Sport  

« On ne démissionne pas », Ahmed Ould Yahya face à la (...)

--------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------