Fin de la campagne présidentielle, Birame pour une dernière démonstration de force

vendredi 21 juin 2019
popularité : 0%

Après une campagne électorale qui a fait trembler bien de certitudes parmi les ténors les plus indéboulonnables de la majorité présidentielle, effarouchés dans leurs propres fiefs, Birame Dah Abeid, a tenu un dernier meeting populaire à la Foire de Nouakchott, ce jeudi 20 juin 2019, dernière journée de la joute électorale
C’est en effet par milliers que les partisans du candidat se sont massés dès les premières heures de l’après-midi, galvanisés par leur innombrable nombre et la ferveur des slogans brandis. Il a fallu plusieurs heures pour que Birame Dah Abeid, parvienne à se frayer un chemin au milieu de ce dense paquet de chaires humaines et atteindre la tribune où trônaient déjà les membres de sa direction de campagne. Son arrivé avait soulevé une ferveur dont les échos se sont répandus comme une houle à des centaines de mètres à la ronde.

Face à la foule massée à ses pieds, les mains levées, entourés de ses partisans, Birame Dah Abeid est resté plusieurs minutes à savourer le spectacle qui s’offrait à pertes de vues. Des milliers de visages rayonnants, tannés par l’harmattan qui souffle sur Nouakchott depuis quelques jours, portables en l’air pour des selfies ou des images immortalisant le moment solennel.
Dans son discours de fin de campagne, le militant antiesclavagiste, lauréat de plusieurs prix internationaux et candidat récidiviste à la présidentielle après une expérience en 2014 dont il fut la grande surprise, avait repris ses thèmes fétiches, la lutte contre l’esclavage et les inégalités sociales, contre le racisme d’Etat et les discriminations, prêt à un nouveau pacte fondateur de la République bâti sur l’égalité, la citoyenneté, le partage équitable des richesses et la bonne gouvernance. Il a fustigé le « système boutiquier » qui a prévalu jusque-là, avec ses lots de corruption, de malversations financières, d’immoralité, et qui cherche à se perpétuer par un passage à témoin pour pérenniser le sac de la Mauritanie.

Fort des masses que ses meetings ont drainé dans tous les coins et recoins de cette vaste République qu’il a sillonné à pas de charge au cours des quinze derniers jours, Birame Dah Abeid a déclaré que le duo Aziz-Ghazouani, a perdu la bataille de la présidentielle et que c’est lui que le peuple mauritanien a choisi pour le diriger pendant les cinq prochaines années. « Ces milliers de Mauritaniens qui se sont rassemblés partout sur l’ensemble territoire pour me plébisciter adhèrent à mon programme politique, car c’est le seul capable d’opérer le changement dont ils ont besoin » devait-il conclure, demandant au peuple mauritanien de voter pour lui massivement le 22 juin prochain.

Cheikh Aïdara





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Moustapha Limam Chaavi à Nouakchott, le retour (...)

--------------------------

Moustapaha Limam Chaavi à Nouakchott !

--------------------------

OVID-19 : Macron impose un couvre-feu en Île-de-France (...)

--------------------------


   Economie  

Le plan de relance économique, un choix stratégique pour (...)

--------------------------

Kinross Tasiast remet au Gouvernement mauritanien un (...)

--------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------


   Social  

HRW réclame la libération d’individus arrêtés pour (...)

--------------------------

Appel à surveiller samedi soir, l’apparition du croissant (...)

--------------------------


   Culture  

« Décolonisation », le film de Karim Miské en avant (...)

--------------------------

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------


   International  

Mali : Ibrahim Boubacar Keïta libéré ce jeudi à 3 h du (...)

--------------------------

Liban : le ministre des Affaires étrangères, Nassif (...)

--------------------------


   Médias  

Après la convocation par la police chargée des...

--------------------------

AQMI, après le faste, ils "font" la fête

--------------------------


   Sport  

Match Sénégal – Mauritanie De l’électricité dans l’air (...)

--------------------------

Le Ministère des Sports crée un comité d’appui technique (...)

--------------------------