Fin de mission en Mauritanie, Saidou Kaboré, Représentant de l’UNFPA, reçoit la médaille d’Officier de l’Ordre du Mérite National

dimanche 24 octobre 2021
popularité : 0%

SEM. Saidou Kaboré a été décoré Officier de l’Ordre du Mérite National, à la fin de son mandat comme Représentant Résident en Mauritanie du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA). La médaille lui a été décernée par le Ministre de la Santé, Dr. Sidi Ould Zahaf, au cours d’une cérémonie solennelle organisée samedi 23 octobre 2021 à Nouakchott.

« Avec le départ du Dr. Kaboré, nous en avons informé les autorités ainsi que sur le travail qu’il a accompli pendant son séjour ici, et quand le Président de la République l’a appris, il a tenu à ce qu’il soit décoré. Il a fallu qu’on travaille rapidement sur le décret relatif à cette décoration. Et voilà, aujourd’hui nous lui avons remis cette médaille en plus du message du Président de la République  ». C’est par ces mots que le Ministre de la Santé, Dr. Sidi Ould Zahaf, a présenté ses adieux à M. Saidou Kaboré, qui vient d’achever en ce mois d’octobre 2021, un mandat de près de trois ans à la tête du Bureau Mauritanie de l’UNFPA.

La cérémonie a eu lieu samedi 23 octobre 2021 dans les locaux du Ministère de la Santé, en présence du staff du ministère ainsi que celui de l’UNFPA.

« Nous savons que vous porterez toujours une partie de la Mauritanie en vous »

Le ministre a tenu à rappeler à l’occasion la récente rencontre entre son département et l’UNFPA pour partager des témoignages par rapport à l’expérience commune entre les deux parties, sous le leadership du Dr. Saidou Kaboré. « Aujourd’hui, c’était le témoignage suprême des autorités » a-t-il rappelé.

Interpellant M. Saidou Kaboré, le ministre de lui lancer «  tout cela est bien méritée et nous comptons sur l’UNFPA et sur votre personne en tant qu’ambassadeur de la Mauritanie là ou vous serez ». Et de conclure à l’adresse de M. Kaboré, « nous savons que vous porterez toujours une partie de la Mauritanie en vous, mais également les Mauritaniens qui vous ont connu certainement aussi vous porterons dans leur cœur ».

Des efforts pour l’accès des plus faibles aux services de santé de qualité

A son tour, M. Saidou Kaboré a remercié le gouvernement mauritanien à travers le Ministre de la Santé, exprimant l’immense émotion qu’il ressent après la médaille qui vient de lui être décerné. « Je voudrais sincèrement exprimer ma gratitude au ministère de la Santé et à l’ensemble de ses partenaires et de son staff pour leur disponibilité, sans oublier les sages-femmes et les infirmières, les médecins, les filles et garçons de salle, les chauffeurs d’ambulance, tous ceux qui travaillent au niveau des centres de santé et qui œuvrent pour que les plus vulnérables aient accès aux services de santé » a-t-il lancé d’emblée.

M. Saidou Kaboré est ensuite revenu sur les réalisations de la Mauritanie, rappelant qu’en 2020 le pays avait investi environ 30.000 dollars U.S pour l’achat de contraceptifs, ce qui marque une première action dans la durée surtout que cela s’était passé en plein Covid, dira-t-il en substance.

« En 2021, le ministère de la Santé s’est ensuite engagé pour 100.000 dollars U.S  » a-t-il déclaré, soulignant que « cette volonté affirmée montre également l’engagement d’appliquer la volonté du Chef de l’Etat qui a souhaité adresser les besoins des plus faibles, les femmes, les filles, les personnes vivant avec un handicap  ». Il a cité aussi les efforts consentis en matière d’autonomisation des femmes, de lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles, autant d’actions sur le plan social qui influent, selon lui, sur le bien-être des populations les plus vulnérables.

Il a ainsi recommandé au gouvernement de poursuivre sa politique de communication sur ses réalisations pour permettre au plus grand nombre de connaître les efforts qu’il déploie sur le terrain.

« Je souhaite que l’Enquête Démographique et de Santé (EDS) dont les résultats vont être bientôt finalisés puissent nous édifier davantage sur les progrès accomplis, car il y a forcément des progrès, c’est lent, mais c’est comme cela, c’est un domaine complexe  » a-t-il fait remarquer. Selon lui, ces progrès méritent que l’on maintienne les efforts de l’ensemble des partenaires pour continuer d’améliorer le bien-être de la population.

« Du côté de l’UNFPA, comme vous le savez, nous venons d’adopter le plan stratégique 2022-2025 qui met l’accent toujours sur les Trois Zéros, c’est-à-dire, faire en sorte qu’aucune femme ne meurt en donnant la vie, donc Zéro décès maternel évitable, faire en sorte que les besoins non satisfaits en matière de planification familiale soient adressés, faire également en sorte que les violences basées sur le genre, dont les mutilations génitales féminines (MGF), prennent fin » a-t-il évoqué.

Il a rappelé à ce titre que la Mauritanie vient de s’engager, à travers le conseil des ministres, dans l’adoption d’un projet de loi sur les violences faites aux femmes et aux filles, et que le Commissaire aux Droits de l’Homme a réaffirmé, selon lui, la volonté du gouvernement d’aller vers l’adoption de cette loi.

Dr. Sidi Mohamed Abdel Aziz, Chef de Service Santé Maternelle, Néonatale, Infantile et Adolescent, Direction Santé Mère et Enfant (Ministère de la Santé) rend hommage à M. Saidou Kaboré

«  J’ai travaillé avec M. le Représentant de l’UNFPA, M. Saidou Kaboré, depuis 2017, au moment où j’ai été nommé Coordinateur du Programme National de la Santé de la Reproduction (PNSR). J’ai eu de longs voyages avec lui à l’intérieur du pays, notamment durant l’année 2019 où nous avions passés ensemble quinze jours à sillonner l’ensemble du territoire national, notamment dans les régions Sud et Est et au moment de l’hivernage. Je peux témoigner de l’humanisme et de la personnalité de M. Saidou Kaboré. Je le considère plus qu’un frère. Nous avons travaillé ensemble pour faire avancer la santé de la reproduction dans toutes ses dimensions, que cela soit en termes de lutte contre la mortalité maternelle et néonatale, dans le domaine de la planification familiale espacement des naissances, dans le domaine des fistules obstétricales et des MGF. Je peux témoigner ici de la disponibilité permanente de M. Saidou Kaboré, notamment pour tout avis qui faciliterait le travail, sa flexibilité pour faire avancer les choses et sa diplomatie ainsi que son sourire permanent. Nous ne pouvons qu’être très fiers de ce que nous avons accompli ensemble pour le pays. Nous lui disons bon chemin et bonne route. Beaucoup de réussites dans son nouveau poste d’affectation. »

Cheikh Aïdara





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Ould Abdel Aziz, abandonné par les siens !

--------------------------

Affaire Ehel Bneijara- Oulad Melouk : un conflit (...)

--------------------------

PARTI « AGIR POUR VIVRE ENSEMBLE PAR LA CITOYENNETE (...)

--------------------------


   Economie  

Marché à bétail de Boghé, éleveurs et courtiers ont pris (...)

--------------------------

Foire de Timbedra, l’élément déclencheur du développement (...)

--------------------------

Exposition « Terre et Mer », quand le BIT valorise (...)

--------------------------


   Social  

Le Président Ghazouani à l’assaut du grand « Désordre (...)

--------------------------

Le Musée National expose à Ouadane des objets du (...)

--------------------------


   Culture  

Djiefoulbé Bâ, l’élégance d’une lauréate au cœur d’une (...)

--------------------------

« Traversées Mauritanides » lance sa 2ème édition « Hiver (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------


   Sport  

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------

CAN 2021 : Les Mourabitounes fixés sur leur sort

--------------------------