L’agenda chargé de François Hollande en 2019, la Mauritanie au rendez-vous, selon le Figaro

vendredi 28 décembre 2018
popularité : 0%

BFMTV - L’ex-président français a un planning chargé pour le début de l’année 2019, qui laisse croire à un retour sur le devant de la scène médiatique. Très présent cet été après la sortie de son livre, il s’est fait plus discret lors du mouvement des gilets jaunes.

François Hollande était retourné à la rencontre des Français cet été, multipliant les dédicaces après la sortie de son livre "Les Leçons du pouvoir", qui a rencontré un franc succès dans les librairies. Mais depuis la rentrée, l’ex-président français s’était fait plus discret.

D’après Le Figaro, cette réserve est due au mouvement des gilets jaunes, qui a pris toute la place médiatique, et à la sortie du livre de Ségolène Royal, ex-compagne de François Hollande, dans lequel elle ne se prive pas d’écorcher le socialiste.

Mi-novembre, au début du mouvement des gilets jaunes, alors en déplacement en Grèce, l’ex-président avait tout de même déclaré à BFMTV : "Il ne faut pas faire la leçon aux Français", en visant clairement Emmanuel Macron. A la fin du mois, il était même allé à la rencontre de gilets jaunes et avait eu des mots bienveillants à l’égard du mouvement. Mais sa présence médiatique promet de s’accélérer début 2019.

De la Corrèze à la Guinée

Dès janvier, François Hollande reprendra les routes et les conférences. Le quotidien Le Figaro a listé ses rendez-vous de début d’année, de la Corrèze à la Mauritanie. Le 12 janvier, il inaugurera l’auditorium Sophie-Dessus à Uzerche (Corrèze), du nom de la députée socialiste décédée en 2016, et qui avait succédé à François Hollande dans la 1ère circonscription. Le 13 janvier, il a été invité par le maire du village de Lespesses (Pas-de-Calais), à prononcer ses vœux pour la nouvelle année.

L’ex-président évoquera ensuite sa "vision de l’Europe" lors d’une conférence à Sciences-Po Paris le 6 février avant de se lancer dans une tournée africaine lors de laquelle se rendra au Mali, en Mauritanie et en Guinée. François Hollande devrait également multiplier les interventions dans les écoles françaises au cours de l’année prochaine.

Pas d’impact dans les sondages

En septembre 2018, pour la première fois depuis le début de son mandat, Emmanuel Macron avait fait pire que son prédécesseur en terme de popularité. D’après le baromètre Ifop-Fiducial pour Paris Match, il ne réunissait que 31% de satisfaits, contre 32% pour François Hollande en septembre 2013.

Mais malgré les nombreux Français qui se sont pressés à ses dédicaces, François Hollande ne brille pas non plus auprès de l’opinion. Dans un sondage BVA et Sciences-Po pour L’Obs et France-Inter réalisé en septembre 2018, à la question : "Quelles sont, parmi les présidents et les Premiers ministres, les personnalités les plus marquantes de la Ve République ?", le nom de François Hollande n’était cité que par 3% des personnes interrogées. Emmanuel Macron par 8%.

De plus, François Hollande est passé de 37 % de bonnes opinions en janvier, à 34 % ce mois-ci, selon le tableau de bord des personnalités Ifop-Fiducial pour Paris Match et Sud Radio.

Salomé Vincendon





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Ghazwani, le meilleur choix après le meilleur des (...)

--------------------------

Mauritanie : un général en remplace un autre

--------------------------

Mohamed Abdel Aziz renonce à un 3ème mandat et ouvre un (...)

--------------------------


   Economie  

Les experts mauritaniens à l’école des changements (...)

--------------------------

Les femmes et les filles au cœur d’une rencontre des pays (...)

--------------------------

Mines : une transaction scellée autour de 1.180 tonnes (...)

--------------------------


   Social  

AMEM, le projet maghrébin de la migration du travail (...)

--------------------------

Naissance de La Coalition des Opérateurs mauritaniens (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

Echanges des ministres de la Défense du G5 Sahel sur la (...)

--------------------------

Maroc/Algérie : les armées dans les manœuvres « Flintlock (...)

--------------------------


   Médias  

Esclavage en Mauritanie : la BBC piégée

--------------------------

Le président de la République sera présent à la marche (...)

--------------------------


   Sport  

Retour avec Dr.Bâ Mohamedou sur le détournement de 75.000 (...)

--------------------------

Cérémonie des Awards, une marque d’image du président de (...)

--------------------------