O. Deddew : « la fermeture du centre de formation des Oulémas est illégale »

mardi 25 septembre 2018
popularité : 0%

L’érudit Mohamed El Hacen O. Deddew a déclaré que la décision des autorités mauritaniennes de fermer le centre de formation des Oulémas est contraire à la loi et a rejeté toute accusation portée contre ce centre et son encadrement.

Les autorités mauritaniennes avaient décidé hier la fermeture de ce centre et des informations, non encore confirmées, évoquent un éventuel retrait de son agrément.

Cette décision intervient près de trois jours après un prêche considéré virulent de Mohamed El Hacen O. Deddew à propos de la déclaration faite jeudi soir par le président Mohamed O. Abdel Aziz, lors de sa conférence de presse dans laquelle il s’en est pris vivement à l’islamisme politique.

Dans un entretien téléphonique avec la chaîne Aljezira à Istanbul, O. Deddew a dit que ce centre, fonctionne comme toutes les Mahadras du pays et que 45 grands érudits du pays y dispensent l’enseignement pour des étudiants venus de plusieurs pays du monde.

Il a ajouté que ce centre n’a aucun rapport avec un quelconque pays, parti ou organisation ni autre fonction que celle d’enseigner les percepts de l’Islam à ses étudiants.

Ould Deddew s’est déclaré surpris par la décision des autorités mauritaniennes et a qualifié celle-ci « d’injustifiée », rejetant tout lien de ce centre avec une quelconque structure politique.

Il a ajouté que « si le parti Tewassoul a commis l’erreur de participer aux élections, cela concerne cette formation politique et le centre n’est nullement concerné, il n’appartient pas à Tewassoul ni à un autre parti ».

« Si la participation aux élections est interdite aux partis, a encore dit O. Deddew, le centre n’est aucunement concerné par les élections et n’y prend pas part, et cela est en dehors de la loi et contraire à la logique ».





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

La triste baguette de l’année 2018

--------------------------

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------

Démission massive du parti de l’opposition, l’Alliance (...)

--------------------------


   Economie  

Mauritanides Tasiast Mauritanie, au service de (...)

--------------------------

Pétition signée par le Chef de l’Etat et Prix du meilleur (...)

--------------------------

La rivière de M’Silé en Assaba, un modèle de gouvernance (...)

--------------------------


   Social  

Session de formation à Rosso sur l’organisation, la (...)

--------------------------

Lancement de la plateforme mauritanienne sur la gestion (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

A Ouagadougou, les féministes ouest-africaines adressent (...)

--------------------------

Cherif Chekatt, tué à Strasbourg

--------------------------


   Médias  

Conférence à Nouakchott sur les relations maroco-mauritanienne

--------------------------

28 novembre Horrible anniversaire

--------------------------


   Sport  

CAN 2019 : l’Egypte et l’Afrique du Sud seules (...)

--------------------------

Le Maroc ne veut pas de la CAN

--------------------------