Carnet du 12 Avril 2016

mercredi 13 avril 2016
popularité : 0%

Écarté.
La ministre du commerce Naha Mint Mouknass n’a pas fait partie de la délégation mauritanienne qui a accueilli son homologue du Sénégal dans le cadre des rencontres de la semaine dernière de Nouakchott présidées par les Premiers ministres des deux pays. Pourquoi ? Allez savoir. Ce qui est sûr en tout cas, c’est qu’il a bien été question de commerce et d’échanges entre les deux délégations !

Surprise.
La question du troisième mandat est hors sujet. C’est en substance ce que le Premier ministre a voulu lancer à l’adresse de l’opposition dans sa sortie de samedi dernier lors de la rencontre des jeunes de l’UPR. Pour l’intervenant, le président de la République est interpellé par d’autres questions relatives portant sur le développement du pays.
Mais dites donc, qui est le premier à soulever cette question de troisième mandat ?

Intervention.
Le président Messaoud Ould Bolkheir a décidé de voler au secours de son ami Boidiel. L’homme s’est entretenu avec le Premier ministre samedi à propos des problèmes que rencontre le parti El Wiam dans la ville de Rosso. Pour Messaoud, il s’agit d’amener les pouvoirs publics à se ressaisir en laissant à cette formation, l’unique mairie qu’il dirige dans le pays.

Force.
Les rumeurs qui ont couru après le déplacement du ministre secrétaire général à la Présidence au Niger où il devait représenter le président de la République à l’investiture du nouveau chef de l’Etat sont finalement infondées. De nombreux milieux politiques avaient assimilé cet acte à une rentrée en force de l’homme au détriment de son concurrent de toujours le premier ministre Ould Hademine.
Finalement, ce dernier s’est explique par personnes interposées soutenant en substance que le président absent du pays, lui ne pouvait pas laisser le fauteuil de l’exécutif vide.

Force (Bis).
Il n’y aurait aucun nuage dans les relations entre le Président de l’UPR et le Premier ministre. Les deux hommes se sont rencontrés lors de la conférence des jeunes de samedi dernier à la Maison des Jeunes. L’occasion, pour ce dernier de réitérer sa solidarité au parti, mais surtout, l’occasion pour celui-ci de soutenir que « désormais le répondant de l’opposition au niveau du pouvoir, n’est plus le gouvernement, mais l’UPR ».

Rassemblé par Oumr El Moctar





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Élection présidentielle Ould Abdel Aziz ne...

--------------------------

L’APP fustige l’UPR

--------------------------

Bouillonnement pré-électoral : le pouvoir prépare une sale (...)

--------------------------


   Economie  

Mettre les pêcheurs artisanaux mauritaniens aux normes (...)

--------------------------

Chaîne de valeur de la sardinelle : comment aller (...)

--------------------------

Accords de pêche Mauritanie-Sénégal : Poissons contre (...)

--------------------------


   Social  

A Nouakchott, les religieux du Sahel engagés pour (...)

--------------------------

Parlementaires ACP-UE : la presse nationale bute sur un (...)

--------------------------


   Culture  

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

« Ana Hartani Mani Barani » La revendication de (...)

--------------------------

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------