Carnet

lundi 30 mai 2016
popularité : 0%

Foncier.
Une équipe du ministère des Finances se trouve depuis quelques jours dans un quartier sis à la zone dite Soukouk de Nouakchott où elle procède à de morcellements de terrains. L’opération relèverait de l’ordre naturel des choses, si elle ne concernait pas des places publiques. La question est de savoir à qui les terrains finalement lotis vont être adressés !

Arrivée.
La ville de Nouakchott serait la capitale la plus sécurisée du continent à partir du mois prochain. De sources dignes de foi, la capitale du pays va bénéficier d’une attention particulière, à la veille et pendant le sommet de la Ligne arabe qu’elle va abriter. Tous les états majors seraient sollicités en lus des services des RG qui seront chargés de la sécurité intérieure ; à l’extérieur, la charge sécuritaire reviendrait aux différentes régions miliaires du pays.

Renvoyé.
Les journalistes européens notamment français qui étaient attendus en Mauritanie auraient décidé de surseoir à leur déplacement, temporairement. Pourquoi ? Nul ne sait !
On sait toutefois qu’ils avaient bien été conviés par les Pouvoirs publics à se rendre en Mauritanie pour les besoins d’une opération de « visibilité des réalisations du président Ould Abdel Aziz » ; on sait aussi qu’une intense campagne médiatique de dénonciation d fait, avait été soutenue par les médias mauritaniens qui avaient qualifié leurs confrères d’outre mer de « vendus » !

Arrivée.
Dix containers de dattes maghrébines viennent de transiter par Rosso après une escale au Port de Dakar. Il s’agit de la plus importante cargaison de datte jamais enregistrée par nos services des Douanes. De sources dignes de foi, ces dattes, qui seraient d’une grande qualité, sont la propriété d’un homme d’affaires mauritanien qui les destine aux populations dans l’ensemble du pays pendant le prochain mis de Ramadan.

Bâtiment.
Le sénat appartiendrait déjà au passé. De sources dignes de foi, le sort de son siège serait déjà scellé. Les pouvoirs publics auraient ainsi décidé d’y installer les services des Archives nationales, actuellement placés dans les locaux de la Présidence de la République. D’une importance capitale, les Archives nationales seraient bien conservées, seulement, elles doivent être accessibles. En les transférant dans le bâtiment du Sénat, elles seront conservées, et à la portée des citoyens, notamment les étudiants e autres chercheurs.

Rassemblé par Oumr El Moctar





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Élection présidentielle Ould Abdel Aziz ne...

--------------------------

L’APP fustige l’UPR

--------------------------

Bouillonnement pré-électoral : le pouvoir prépare une sale (...)

--------------------------


   Economie  

Mettre les pêcheurs artisanaux mauritaniens aux normes (...)

--------------------------

Chaîne de valeur de la sardinelle : comment aller (...)

--------------------------

Accords de pêche Mauritanie-Sénégal : Poissons contre (...)

--------------------------


   Social  

A Nouakchott, les religieux du Sahel engagés pour (...)

--------------------------

Parlementaires ACP-UE : la presse nationale bute sur un (...)

--------------------------


   Culture  

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

« Ana Hartani Mani Barani » La revendication de (...)

--------------------------

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------