Carnet du 28 Mars 2016

mardi 29 mars 2016
popularité : 0%

Fermé.
Les boutiques Emel sont en train de fermer. De nombre de quartiers de Nouakchott, ces boutiques ne fonctionneraient plus, parce que boycottées par les populations. La raison, c’est que les boutiques cibles, commercialisent leurs produits au même prix du marché. Actuellement, elles ne feraient ainsi que l’affaire de leurs gestionnaires.

Suppression.
La Mauritanienne des transports aériens a mis un terme à son projet d’achat d’un nouvel appareil. Pour cause de problèmes financiers. Un moment, il a été pourtant question de vendre les deux Boeings en sa possession et de se procurer un appareil plus léger de type Embrayer.
Perspective mise à l’eau : la compagnie devra revisiter ses appareils et les conserver, en attendant d’autres circonstances.

Rentré
Le gardien de but, Sikhou Sylla du FC Gobellins (France) convoqué par l’entraîneur Corentin Martins a été écarté de la sélection. En effet, Sikhou qui ne figurait même pas sur la feuille de match lors de la manche aller le 25 mars dernier à Nouakchott a fait sa valise, alors que l’équipe se rendait à Banjul pour la manche retour. Pour des raisons financières sans doute, la fédération mauritanienne de football avait décidé de n’amener que 22 joueurs au lieu de 24. Parmi les deux joueurs visés par la mesure, Sikhou Sylla qui a reçu la nouvelle les larmes aux yeux.

Bourde
Le reporter algérien de Bein Sport, Adel Khalou, a présenté ses excuses solennelles au peuple mauritanien après sa bourde. Au cours de son reportage du match Mauritanie-Gambie le 25 mars dernier, il avait soutenu que la Mauritanie avait naturalisé des joueurs sénégalais. Le reporter qui s’est excusé sur sa page facebook face à l’indignation qu’il a soulevée, a déclaré avoir été induit en erreur par un collègue mauritanien de la chaîne, sans que l’identité de ce mystérieux collègue n’ait été révélée.

Deuil
Le gouvernement mauritanien a décrété un deuil de trois jours suite au décès du ministre de l’Equipement et des Transports, Mohamed Khouna, le dimanche 27 mars 2016. Le défunt s’est éteint d’une crise cardiaque. Le malaise l’aurait pris alors qu’il assistait à la prière El Fajr dans la mosquée voisine à sa demeure. La prière mortuaire, conduite par l’érudit Mohamed Vadel Ould Mohamed Lemine, a eu lieu à la mosquée « Rabe Wel Ichrine » et son corps a été inhumé au cimetière de Riadh le même jour, en présence de plusieurs membres du gouvernement dont le Premier ministre Yahya Ould Hademine, de plusieurs érudits et de simples citoyens.

Rassemblé par Oumr El Moctar





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Élection présidentielle Ould Abdel Aziz ne...

--------------------------

L’APP fustige l’UPR

--------------------------

Bouillonnement pré-électoral : le pouvoir prépare une sale (...)

--------------------------


   Economie  

Mettre les pêcheurs artisanaux mauritaniens aux normes (...)

--------------------------

Chaîne de valeur de la sardinelle : comment aller (...)

--------------------------

Accords de pêche Mauritanie-Sénégal : Poissons contre (...)

--------------------------


   Social  

A Nouakchott, les religieux du Sahel engagés pour (...)

--------------------------

Parlementaires ACP-UE : la presse nationale bute sur un (...)

--------------------------


   Culture  

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

« Ana Hartani Mani Barani » La revendication de (...)

--------------------------

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------