Le CARNET de l’Authentique

jeudi 2 avril 2020
popularité : 0%

Confinement
De sources informées, les personnes qui se trouvaient dans le même hôtel que la franco-mauritanienne décédée dans la soirée de lundi dernier, pourraient bien voir leur isolement prolongé. On ne sait encore rien sur leur nombre ; mais on sait toutefois qu’elles venaient de boucler leur quinzième jour de confinement.
Par ailleurs, le nombre de personnes soumises à l’isolement actuellement dans la ville de Nouadhibou est de 28 (15 citoyens et 13 marocains).

Couvre feu.
Une fois n’est pas coutume, tous les citoyens sont soumis au couvre-feu à Nouakchott, même les éléments des forces de l’ordre qui ne sont pas en mission. Instruction vient d’être donnée aux patrouilles d’interpeler tout personne qui s’aventurerait dans les rues de Nouakchott aux heures de couvre-feu. Normal, quand on sait qu’il ne s’agit pas d’un couvre-feu sécuritaire mais d’un couvre feu sanitaire, la tenue militaire ne protégeant pas contre la propagation du virus.

Isolé.
Le fils cadet de Ould Abdel Aziz, l’ex-président de la République, est placé en confinement, comme d’ailleurs des membres de la famille de banquiers et d’hommes d’affaires mauritaniens. Les pouvoirs publics refusent de faire de différences dans le traitement des personnes dernièrement entrées en Mauritanie par voie aérienne.

Renforcement.
C’est un double confinement qui se passe à Kaédi. Le premier est circonscrit au quartier de Touldé où résidait le cinquième cas de coronavirus découvert dans le pays ! Le second quant à lui est fait autour de la ville de Kaédi. Ce qui fait que les populations de Touldé n’ont ni accès à leur ville et ni accès au reste du pays.
Au moment où nous mettons sous presse, nous avons appris qu’il a été mis fin au confinement du quartier mais que celui-ci reste stygmatisé par les populations locales qui non seulement refusent de s’y rendre, mais ne reçoivent plus ses habitants.

Frontières.
Alors que les voies aériennes et nord du pays semblent être totalement maitrisées, les frontières sud seraient loin d’être bouclées. De sources dignes de foi, des personnes continuent de profiter de l’obscurité de la nuit pour quitter le Sénégal, traverser le fleuve et se rendre dans des villages en Mauritanie. Le commerce de la traversée serait très juteux et serait mené par des piroguiers, experts des lieux et qui savent se faufiler entre les mailles.
Il faut dire que fort de cet état de fait, le pouvoir a procédé depuis la semaine dernière au renforcement des lignes de surveillance, Pour l’heure, le mal n’est pas supprimé.

Bouclage
Toute la ville de Nouakchott est bouclée et les commerce s interdits. Sont exclus, les marchés, les centres de ventes d’aliments, les pharmacies, les bureaux de change et de transfert d’argent.

Guéris
Les trois derniers malades contrôlés positifs du coronavirus sont en bomme santé. C’est le ministre de la santé qui l’a affirmé lundi. Il a ajouté que 5 cas seulement ont été enregistrés dans le pays, dont les deux premiers sont guéris et les examens qui leur ont été effectués se sont avérés négatifs, ajoutant que la santé des trois autres personnes infectées était bonne.
Le ministère de la santé a par ailleurs déclaré que 61 personnes, dont les passagers du vol d’Air France du 15 mars, sont sorties du confinement, ajoutant que 7 personnes qui étaient en contact avec le 5ème patient ont été identifiées et mises en quarantaine.
A propos du numéro vert le ministère précise qu’il a reçu 13.987 appels dont 9512 ont été traités.
DEux heures après cette sortie, le ministre revenait pour annoncer le premier décès du coronavirus enregistré dans notre pays.

Clash
La fermeture de centres commerciaux de Nouakchott risque d’enclencher de sérieux problèmes, notamment entre les propriétaires fonciers des lieux et leurs locataires. La question qui se pose est de savoir comment ces derniers pourraient régler leur location du mois alors qu’ils sont restés sans activité ? Leurs vis-à-vis les comprendraient-ils ? Rien n’est moins sûr…
Faut-il souligner qu’il existe des boutiques, notamment ceux de téléphonie, qui sont louées à plus de 200 000 MRO, le mois





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Libération des espaces publics à Nouakchott : une énième (...)

--------------------------

Ould Ghazouany – Ould Abdel Aziz De mal en pis (...)

--------------------------

Vie politique nationale Mais où est passée l’opposition (...)

--------------------------


   Economie  

Exposition « Terre et Mer », quand le BIT valorise (...)

--------------------------

Phase 2 Projet SWEDD, la Première Dame donne le top à (...)

--------------------------

Comité Régional de Pilotage du Projet SWEDD, la (...)

--------------------------


   Social  

Dernière Plateforme de lutte contre les violences basées (...)

--------------------------

Violences basées sur le genre à Zouerate, un phénomène (...)

--------------------------


   Culture  

« Traversées Mauritanides » lance sa 2ème édition « Hiver (...)

--------------------------

« Décolonisation », le film de Karim Miské en avant (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

Les journalistes professionnels mauritaniens tiennent (...)

--------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------


   Sport  

CAN 2021 : Les Mourabitounes fixés sur leur sort

--------------------------

Bras-de-fer entre Taleb Sid’Ahmed et Ahmed Ould Yahya Le (...)

--------------------------