Et si le Président ould Abdel Aziz était entrain de poser des petits pas vers l’Unité et la réconciliation nationale ? Par Samba Thiam

mercredi 13 décembre 2017
popularité : 0%

FPC - Suite au fiasco de Kaédi, Il aurait été question ces derniers temps , semble-t-il , à travers un article paru dans le site Cridem, de confier la gestion du dossier du ‘’Passif humanitaire’’ au ministre de la défense, qui aurait suggéré, comme voie de résolution, tout juste l’indemnisation des veuves… Un cheval de Troie , comme on en voit en ces temps de crise morale où l’on préfère les honoraires à l’honneur …

Je crois que pour ne pas , une fois de plus, faire fausse route , il y a lieu de définir d’abord ce que le terme ‘’ Passif humanitaire ‘’ recouvre , mais encore et surtout considérer qu’il dépasse largement le cadre étroit des Veuves, pour constituer une ‘’plaie nationale’’.

Car si l’Unité est en mal au travers de composantes nationales aujourd’hui divisées, vivant ensemble mais se tournant le dos, c’est, en partie, à cause de ce Passif ; mais en partie seulement ; il est une partie du problème et non le problème .

…Prenons garde à penser ce Passif comme la source du problème de l’Unité et croire que sa résolution supprimerait le problème … Non, Il est l’effet et non la cause première qui, elle , est éminemment politique !

On peut résumer ce Passif par l’ensemble des violations commises entre 1986 et 1991 , qui se traduisirent par des exactions de toutes sortes , des tortures , des viols , des déportations massives de populations, leur spoliation, l’épuration ethnique dans la fonction publique et au sein des Forces armées et de Sécurité , des exécutions extra-judiciaires dans la vallée du fleuve jusqu’aux pendaisons au sein de l’Armée de 28 soldats noirs le 28 novembre 1990 , en guise de célébration festive de notre indépendance…

Tel est ce qu’on appelle pudiquement ‘’Passif humanitaire’’ et qui , en réalité, s’apparente bien plus à un génocide qui ne dit pas son nom… Ce chapelet d’évènements tragiques n’ont pas surgi comme ça , ex-nihilo ! Ils ne constituent pas la cause du mal-être de notre Unité nationale, encore une fois, mais la conséquence…

Conséquence de certaines politiques désastreuses, funestes, à caractère ethniciste , chauvin et raciste…La cause profonde de notre problème d’Unité est d’ordre politique, et réside dans la rupture de l’équilibre entre nos composantes nationales …

En effet, en cherchant à faire naître, au forceps, une Mauritanie post- indépendance exclusivement arabe, on s’est attelé à gommer, quasiment , l’autre Identité –négro-africaine -du pays .

Ainsi a-t-on développé des politiques ayant conduit au blanchissement méthodique et appliqué de l’Administration, à l’érection d’une Armée et des forces de sécurité quasi mono-ethniques dans leur corps de commandement, aux Ecoles spéciales mono-ethniques, au monopole et du secteur économique et des médias par une seule composante nationale. (les images récentes de la rencontre des hommes d’affaires à la BCM ou de la fête de l’Armée, ou celles, au quotidien, des chaînes de télévision nationales parlent d’elles mêmes !)

En somme, on a pensé et conçu, sciemment, le projet et les conditions d’une exclusion systématique des uns afin d’imposer l’hégémonie du seul groupe national arabo-berbère.

Dans notre quête de solutions pour ressouder notre Unité gravement menacée -si jamais elle devait se produire- il ne faudrait pas que nous trompions dans la démarche, c’est-à-dire confondre l’arbre et la forêt , prendre les conséquences pour la cause première ... La cause première de notre mal-être est politique, fondamentalement, d’où une solution donc nécessairement politique …

Voilà pourquoi si un jour on devait prendre le chemin de la Réconciliation nationale,- celle-ci devra , à mon avis , emprunter deux étapes : - la première –ou phase d’ apaisement – qui s’attèlerait à panser les blessures, à calmer les douleurs en s’attaquant au Passif dans toutes ses dimensions… - La seconde - ou phase de refondation – qui s’orienterait à poser les bases , solides, d’une Unité nationale durable et viable ...

I-Première étape - ou phase d’apaisement…

Cette première phase requiert la mise en place d’une commission Vérité/Réconciliation ;

une structure civile , indépendante, dotée de pouvoirs autonomes réels ,qui aurait pour mission d’établir une liste exhaustive des violations commises entre 1986 et 1991 , enquêter en profondeur , entendre les Victimes, interroger les Auteurs et accorder peut-être au besoin , à l’issue de ces enquêtes, en fonction des cas, une amnistie pour ceux qui se repentiraient et appliquerait la justice pénale pour les cas contraires …

Le travail de cette commission tournerait autour du respect de quatre Devoirs essentiels :

- Le Devoir de Vérité ( faire toute la lumière sur violations et crimes commis et situer les responsabilités )

- Le Devoir de Justice ( Punir les coupables ) ; car ne perdons jamais de vue que ne pas sanctionner un crime revient à encourager d’autres crimes, dit-on

- Le Devoir de Réparation ( pécuniaire et morale à l’endroit des victimes et ayants-droit)

- Le Devoir de Mémoire ( visant à réhabiliter toutes les victimes et la mémoire des morts , à marquer la mémoire de la ‘’Nation’’ par un monument du Souvenir ).

Il faut souligner que l’effet recherché, à travers cette commission, est d’agir comme une catharsis par la vérité établie et les responsabilités situées, et par un repentir, suscité chez les bourreaux…

Cette commission définira sa propre méthode d’organisation, son fonctionnement et déterminera la durée nécessaire de son travail qui ne devrait pas excéder 12 mois . Il faudra surtout veiller à ce que cet instrument soit constitué d’hommes intègres, propres, triés sur le volet, à la probité morale et intellectuelle reconnue et éprouvée.

Tous ceux-là qui auraient été mêlés, de près ou de loin, à ces évènements, à leur genèse, devront être écartés. Ce qui m’amène, du reste, à questionner le choix porté sur ce personnage, supposé piloter l’entreprise…

Enfin ce serait une grave erreur de penser que solder le passif tout court -chose souhaitable et même indispensable -, suffirait à gagner la réconciliation des cœurs et des esprits . Non, il faut plus, car le Passif humanitaire n’est qu’une conséquence d’un mal politique, encore une fois …

II-Deuxième étape - ou phase de Refondation de l’Unité nationale , en danger … Si l’Unité est en danger c’est en raison, essentiellement, de la rupture de l’équilibre entre les composantes nationales, peu après l’indépendance.

Hier nos communautés se partageaient les mêmes charges publiques , avaient plus ou moins le même niveau de vie, aujourd’hui une oligarchie issue d’une composante nationale s’arroge tous les droits, contrôle quasiment tous les secteurs de la vie publique ; à cause ou par la complicité de l’Etat… Aujourd’hui, la réalité des pouvoirs politique, économique, militaire, diplomatique, culturel et médiatique reste aux mains d’un seul groupe ethnique.

Tel est le constat amer…Or l’on ne saurait forger une nation de cette façon ; Il faut refonder notre Unité…et cette refondation de l’Unité passe, nécessairement à mon sens , par ces quatre axes :

- le rappel du fait historique, têtu ( - deux peuples, deux manières de penser distinctes, deux entités politiques historiques, avec chacune son organisation politique et sociale propre, que le colon a rassemblés dans un même espace…),

- l’identification des principes de base, à poser, devant régir tout projet du ’’ vivre-ensemble’’ viable, que sont l’Egalité , l’égale dignité , le respect de la diversité culturelle et ethnique dans les faits ,

- l’édiction de principes constitutionnels sur lesquels devra reposer la cohabitation -à consigner dans une Charte- comme la redéfinition de l’Identité du pays, l’Egalité des groupes nationaux, l’Egalité des langues et cultures, l’Equilibre dans la gestion et la distribution du Pouvoir ),

Des réformes institutionnelles, à opérer, allant dans le sens d’une plus grande justice et équité, à tous les niveaux ( recomposition administrative et territoriale ,répartition équilibrée du pouvoir entre le parlement , la primature et la Présidence de la république , et dans les grands Postes de la république ; un Tout qui devra déboucher, dans l’application, sur l’organisation des Etats généraux de l’Armée et des forces de Sécurité, de l’Ecole , des Medias, de la justice, de l’Administration et de l’Economie ).

Ces deux phases combinées devront, bien entendu, être accompagnées d’une large et méthodique préparation de l’opinion interne. Ce n’est qu’à l’issue de ce long processus que l’on pourra espérer réussir une véritable réconciliation… L’Unité de notre pays, pour déterminer son existence même, n’a pas de prix ; un pays stable et viable ça vaut tous les sacrifices …

Mais l’expérience des choses nous a appris, hélas ! Qu’il ne faut pas aller trop vite en besogne avec un Président, expert dans l’art de mener les gens en bateau …

10 décembre 2017
Samba Thiam





Commentaires

Logo de Wilfred
jeudi 3 février 2022 à 16h40 - par  Wilfred

Where do you come from ? para que sirve atenolol 50 The Chicago City Council approved a similar bill seven years ago, but it was vetoed by then-mayor Richard M. Daley. Joe Moore, the city alderman who sponsored the bill, said Wal-Mart made “the same kind of threats†about refusing to open stores in the city when the legislation was being considered. Wal-Mart ultimately opened several Chicago stores.

Logo de Guadalupe
jeudi 3 février 2022 à 15h58 - par  Guadalupe

Could I ask who’s calling ? quetiapina seroquel efectos secundarios "The barrier of fear is returning. It is coming back stronger than before. The police were humiliated after the January 25 revolution and they want to restore their authority... The excuse will be anti-terrorism, the same excuse Bashar al-Assad uses in Syria," he said. "We’ll end up a jungle like Syria."

Logo de Peyton
jeudi 3 février 2022 à 15h58 - par  Peyton

History neotretin m tretinoina 0 025 precio I find it funny that US regulators have declared it just as safe as conventional, when US regulators also say that bleach and ammonia baths for beef are ok and not a hazard, when the EU sees our meat as toxic waste…

Logo de Emanuel
jeudi 3 février 2022 à 15h48 - par  Emanuel

I’ve got a full-time job bactrim jarabe para perros "There will be several significant challenges facing the president when he returns to work, including a return to the debt ceiling issue, the need to pass a budget for the new fiscal year and the need to roll out some of the more significant changes to the healthcare system set to go into effect on Jan. 1," Jones said. "These challenges clearly provide Obama with an opportunity to increase his public support if he handles them well, but also could serve to bring his approval rating down if he does not."

Logo de Brady
jeudi 3 février 2022 à 15h40 - par  Brady

I’ve been cut off cyclosporine package insert dailymed The euro’s gains were limited, however, with tradersreluctant to make fresh bets before the Fed’s two-day policymeeting, which begins later on Tuesday. A recent Reuters pollshowed economists expect the Fed to reduce monthly assetpurchases by a relatively modest $10 billion.

Logo de Barney
jeudi 3 février 2022 à 15h09 - par  Barney

What’s your number ? ashwagandha musli shatavari Many Nigerians are enraged, wondering how a senator notorious for marrying a 14-year-old girl can use Shariah law as an excuse to filibuster a constitutional amendment that has sparked a debate on the age of consent for girls.

Logo de Ignacio
jeudi 3 février 2022 à 15h04 - par  Ignacio

We’re at university together mebendazole uk bnf He also made headlines in March for dropping out of what was supposed to be his Broadway debut over “creative differences†with co-star Alec Baldwin — and then leaked private emails airing the production’s dirty laundry.

Logo de Earnest
jeudi 3 février 2022 à 15h04 - par  Earnest

Do you like it here ? para que serve o remedio orlistat 120 mg In a conversation with GlobalPost, Luttwak explains why he thinks Chinese leaders would be wise to shed Sun Tzu’s theories if they want to build better relations with the outside world. (The interview has been edited and condensed by GlobalPost.)

Logo de Coolman
jeudi 3 février 2022 à 15h04 - par  Coolman

What do you do for a living ? cipro 500 prospektus The European Central Bank and the Bank of England both endedpolicy meetings by leaving interest rates at record lows, a dayafter the Fed said the U.S. economy still needed its support andavoided any mention of a change to its stimulus measures.

Logo de Mariah
jeudi 3 février 2022 à 15h04 - par  Mariah

I study here levaquin side effects achilles tendon “But I really stayed patient,†he said. “Didn’t let it bother me. Never really got upset with myself, never felt like I panicked. Slowly kind of got my rhythm back and my confidence back. Hit a lot of great golf shots, gave myself some opportunities, knocked some putts in.â€Â

Logo de Xavier
jeudi 3 février 2022 à 14h46 - par  Xavier

A few months buy orlistat uk "So far the big firms have done a good job stabilizing theiradvisers," said Alois Pirker, a research director at theBoston-based Aite Group, noting the lower level of departuresfrom the largest U.S. brokerages.

Logo de Alton
jeudi 3 février 2022 à 14h46 - par  Alton

There’s a three month trial period dulcolax stikkpiller Jennings went to four Pro Bowls as a punter and missed being on the Giants’ first Super Bowl team by a couple of years, and finished out his career as a Jet. But he ought to be remembered as much as a fine, classy, understated radio broadcaster as for the way he could kick a football and make it do what he wanted and go where he wanted it to. He happened to be terrific on the radio, on both the Jets broadcasts and later working with Bob Papa and the late Dick Lynch for the Giants.

Logo de Cletus
jeudi 3 février 2022 à 13h42 - par  Cletus

Looking for a job precio decadron inyectable colombia Passengers are now required to turn off phones and other electronic devices while planes are below 10,000 feet to prevent interference with sensitive cockpit equipment. Takeoffs and landings are the most critical phases of flight. But newer aircraft are better equipped to prevent electronic interference, and critics long have complained that the safety concerns behind the regulations are groundless.

Logo de Pitfighter
jeudi 3 février 2022 à 13h42 - par  Pitfighter

One moment, please bactroban nasal side effects The spokesman for Mr Gove told the Telegraph : "These people represent the powerful and badly misguided lobby who are responsible for the devaluation of exams and the culture of low expectations in state schools.

Logo de Elwood
jeudi 3 février 2022 à 13h42 - par  Elwood

Best Site Good Work men’s rogaine instructions He said the train line did not have a signal system that could have warned the dispatcher of a runaway train, and that although all trains are required to have automatic braking systems for runaways - called dead man switches - they only work when the train’s locomotives are running.

Logo de Wayne
jeudi 3 février 2022 à 13h30 - par  Wayne

I’ll text you later bula valaciclovir 500mg Gilmour is former Head of UK Residential Mortgage Securitisation at Fitch Ratings, where he founded the firm’s European mortgage servicer rating programme. Matt was co-founder and CEO of Infinity Mortgages and co-founder and former CEO of Unity Homeloans, both non-conforming UK residential mortgage lenders.

Logo de Dillon
jeudi 3 février 2022 à 13h15 - par  Dillon

We work together adapalene benzoyl peroxide clindamycin brand name Durbin, the No. 2 Democrat in the Senate and chairman of thecivil and human rights subcommittee that held the hearing, saidhe and Feinstein met with senior White House officials last weekto discuss what they are doing to transfer detainees away fromthe base.

Logo de Aaron
jeudi 3 février 2022 à 13h02 - par  Aaron

Can I use your phone ? promescent spray online in india
Tin stocks in LME warehouses have slumped by 15 percentsince the new rules came into play to hit nine-month lows ofaround 13,000 tonnes and there are few readily availablealternative sources of tin globally.

Logo de Carlo
jeudi 3 février 2022 à 11h39 - par  Carlo

Have you got a telephone directory ? amlodipine besylate 10 mg pill As it has moved from communism towards a freer economy China has become a richer – and also increasingly unequal – society. And as a disproportionate few make fortunes, leaving tens of millions of ordinary people behind, many women see marrying a rich man as a short-cut to wealth.

Logo de Moises
jeudi 3 février 2022 à 11h39 - par  Moises

Insert your card manforce sildenafil tablet price Had Greenspan, and others, made monetary policy and regulated finance in a Shillerian spirit, with a keen eye on greed and fear, we almost certainly would have had fewer bubbles. It also follows quite naturally that in a world with bubbles driven by irrational behavior you would force banks and other key institutions to hold high levels of capital.



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Dialogue national inclusif est-il définitivement enterré (...)

--------------------------

Dialogue national Vers des compromis !

--------------------------

Changement quand tu nous tiens

--------------------------


   Economie  

6ème réunion des ministres des pays membres du SWEDD à (...)

--------------------------

Marché à bétail de Boghé, éleveurs et courtiers ont pris (...)

--------------------------

Foire de Timbedra, l’élément déclencheur du développement (...)

--------------------------


   Social  

Le Vivre-ensemble en voix d’écoles !

--------------------------

Guidimagha, les élus emboitent le pas aux Walis pour (...)

--------------------------


   Culture  

Festival Assalamalekum 2022 : une soirée de gala avec (...)

--------------------------

Festival Assalamalekum, une 15ème édition sous le sceau (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

Déclaration

--------------------------

Le PDG de Kinross invité à Nouakchott à la rencontre sur (...)

--------------------------


   Sport  

« On ne démissionne pas », Ahmed Ould Yahya face à la (...)

--------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------