Poster un commentaire à la suite de l’article...

dimanche 17 décembre 2017

Festival Traversées Mauritanides : « peut-on parler de l’écriture de l’ailleurs ? »

Le Festival « Traversées Mauritanides », ou les rencontres littéraires de Mauritanie, tire à sa fin. Lancé le 14 décembre dernier, le festival qui s’achève mardi à la médiathèque de l’Institut français, aura vécu ses meilleurs moments, avec deux ultimes tables-rondes, dont celle qui a réuni dimanche dernier (...)

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.




New Page 1

Le Journal



   Politique  

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------

Démission massive du parti de l’opposition, l’Alliance (...)

--------------------------

Discours à la Nation : le Président met en exergue les (...)

--------------------------


   Economie  

Pétition signée par le Chef de l’Etat et Prix du meilleur (...)

--------------------------

La rivière de M’Silé en Assaba, un modèle de gouvernance (...)

--------------------------

La Mauritanie disposée à accueillir une réunion (...)

--------------------------


   Social  

Session de formation à Rosso sur l’organisation, la (...)

--------------------------

Lancement de la plateforme mauritanienne sur la gestion (...)

--------------------------


   Culture  

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------

Stan Lee est mort, la légende de la bande dessinée avait (...)

--------------------------


   International  

Conférence de Marrakech sur la migration Le Roi Mohamed (...)

--------------------------

Le Front Polisario hausse à nouveau le ton avec la (...)

--------------------------


   Médias  

Conférence à Nouakchott sur les relations maroco-mauritanienne

--------------------------

28 novembre Horrible anniversaire

--------------------------


   Sport  

Ballon d’or 2108 Messi et Ronaldo... Out

--------------------------

Mauritanie au Cameroun en 2019, contrat rempli pour (...)

--------------------------