Arrestation du « faiseur de millionnaires »

mercredi 12 juillet 2017
popularité : 0%

Un quinquagénaire en provenance de l’Afrique de l’ouest, a été arrêté vendredi dernier par la police d’El Mina, pour abus de confiance et escroquerie. MLS. Telle est l’abréviation de son nom, a été extirpé de force, de la somptueuse villa qu’il avait prise en location sis à la préfecture de la Moughataa, à quelques encablures du commissariat de police. Prétendant qu’il est capable d faire des millionnaires, il aurait piégé un mauritanien qui travaille à la fonction de comptable dans une société de Nouakchott. MLS qui venait d’empocher 5 millions d’ouguiyas, s’apprêtait de prendre la fuite quand il fut interpellé par son client, qui le conduisit à la police.
En fait, tout a commencé entre les deux hommes en juin dernier. Ayant pris contact avec ledit comptable par on ne sait quels moyens, MLS lui fera croire qu’il était capable de le rendre millionnaire en un laps de temps. Pour se justifier, il demanda à son client de lui apporter 500.000 UM, lui donnant rendez-vous le lendemain. Après un soir d’incantations mystiques, le voilà qui réussit à respecter sa parole : le lendemain, il remettait un million d’ouguiyas à son visiteur, qui n’en croyait pas ses yeux. Alléché par cette somme, il décida d’engager une seconde opération. Cette fois, ce sont dix millions d’ouguiyas qu’il désirait. Le 2 juillet dernier, il dégaina 5 millions auprès de son féticheur. Pour une telle opération, ce dernier réclamait deux jours d’incantations. Un délai relativement court pour le comptable qui décida de se faire accompagner de deux de ses neveux et de rester pointé dans un coin de rue, face à la demeure du féticheur, jusqu’au jour de rendez-vous.
Le même soir, vers 3 Heures du matin, un taxi s’était garé devant le domicile. Subitement, le féticheur sortit de sa demeure pour s’y introduire, emportant avec lui ses arsenaux mythiques, des effets personnels et quelques habits.
Très prudents, le comptable et ses deux neveux le laissèrent faire et décidaient de suivre le taxi. Après quelques virages, voilà le taxi prendre la route de Rosso. Et ce fut exactement au poste de police de sortie de la ville que le féticheur fut intercepté. Manifestement, il s’apprêtait à s’enfuir. Ce qu’il refusait de reconnaitre, soutenant en substance qu’il voulait s’isoler en brousse pour réussir son opération. Mal lui en prit puisque le chauffeur de taxi avait reconnu avoir été loué pour une course qui devait le mener au Sénégal en passant par la route de Diama.
Conduit au commissariat, le féticheur maintenait ses déclarations, non sans reconnaître avoir engagé une affaire avec le comptable qui réclamait désormais la restitution de son argent. L’affaire devrait atterrir pendant la présente semaine devant le Parquet.
Ahmed B





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Élection présidentielle Ould Abdel Aziz ne...

--------------------------

L’APP fustige l’UPR

--------------------------

Bouillonnement pré-électoral : le pouvoir prépare une sale (...)

--------------------------


   Economie  

Mettre les pêcheurs artisanaux mauritaniens aux normes (...)

--------------------------

Chaîne de valeur de la sardinelle : comment aller (...)

--------------------------

Accords de pêche Mauritanie-Sénégal : Poissons contre (...)

--------------------------


   Social  

A Nouakchott, les religieux du Sahel engagés pour (...)

--------------------------

Parlementaires ACP-UE : la presse nationale bute sur un (...)

--------------------------


   Culture  

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

« Ana Hartani Mani Barani » La revendication de (...)

--------------------------

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------