Bagarre de policiers ripoux devant un bordel

mercredi 19 octobre 2016
popularité : 0%

Une chaude bagarre aurait opposé trois policiers. Tout aurait commencé après la libération surprise de quelques prostituées dont des étrangères. Arrêtées au commissariat, elles auraient été libérées la même soirée par un policier qualifié d’influent qui se serait porté garant d’elles. Le lendemain, elles auraient été déférées au parquer de la République puis libérées sous condition après le versement d’une caution. Le dossier aurait par la suite été classé sans suite. Certaines sources parlent d’intervention très forte qui aurait poussé la justice à se soumettre. Les prostituées en question seraient sous la coupole de personnalités influentes du pays.
Deux policiers, le célèbre Didi Ould Mbareck et son alter ego Ould Hamer Vall étaient ce soir près de l’appartement loué par les prostituées en question lorsque surgit un autre policier du nom de Mohamed Ould Amar. Vives altercations entre les trois hommes, puis ils en vinrent aux mains. Didi et Hamar Vall auraient ainsi battu à plate-couture Mohamed Amar qui ne dut son salut qu’au commissaire de l’Anticdrogue dont le domicile et le lieu de travail se trouvent dans les parages. Le commissaire aurait même reçu un coup lorsqu’il s’interposa pour séparer les bagarreurs. Du sang de Mohamed Amar aurait entaché ses habits. Finalement, grâce aux passants, les belligérants ont été séparés. A l’heure qu’il est, personne ne connaît si les policiers en question ont été convoqués ou non par leur hiérarchie pour des explications ou des sanctions.
A.B





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Processus électoral, le Ministre de l’Intérieur démontre (...)

--------------------------

Déclaration

--------------------------

Elections en Mauritanie : la candidature d’un parti (...)

--------------------------


   Economie  

La Mauritanie célèbre la Journée mondiale de la Population (...)

--------------------------

Migration en Mauritanie, du sécuritaire vers une vision (...)

--------------------------

Crise socio-monétaire Les populations ne veulent plus de (...)

--------------------------


   Social  

Mohamed Lemine Ould Sidi Brahim, un maire à reconduire (...)

--------------------------

Mme Seyide Mint Yenge se distingue parmi les invitées de (...)

--------------------------


   Culture  

Le Festival Hip-Hop Assalamalekoum démarre en trombe (...)

--------------------------

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------


   International  

Union Africaine : Scandale avant le sommet de (...)

--------------------------

Emmanuel Macron va-t-il achever la Françafrique (...)

--------------------------


   Médias  

Voilà pourquoi Horizons et Chaab ne paraissent (...)

--------------------------

Horizons et Chaab cessent de paraître

--------------------------


   Sport  

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------

Cristiano Ronaldo et le Real, c’est fini

--------------------------