Des choses bizarres à l’ancien aéroport de Nouakchott

mardi 7 novembre 2017
popularité : 0%

Laissé à lui-même depuis que les installations aéroportuaires lui ont été arrachées, l’espace abritant l’ancien aéroport de Nouakchott est « un monde dans le monde de Nouakchott ». Une fois la nuit tombée, dans une totale obscurité, des fumeurs de joints, des coupeurs de routes, des voitures qui roulent phares éteints, des regroupements pas très recommandables aux quatre coins… C’est dans cette atmosphère qu’un accident s’est produit dans la soirée de vendredi : vers 22 Heures, un groupe de jeunes à bord d’une voiture de marque Avensis, y a violemment percuté un vieillard et son âne. Alors que le septuagénaire tentait de traverser la piste, le véhicule manifestement conduit par une personne qui ne le maîtrisait point, le tamponna, traînant la pauvre bête sur une distance de près de vingt mètres ! L’animal perdit l’âme sur le champ alors que le quinquagénaire s’en sortait avec des fractures aux jambes et au dos. Et avant même que les quelques témoins surpris, ne reprirent leurs sens, la voiture disparut dans l’ombre de la nuit.
Il faut dire que les accidents sur cette piste de 7 km de long et près de 500 mètres de large, sont courants avec des chauffeurs très peu attentionnés qui y roulent à vive allure sans prêter attention à l’extérieur.
Hors de la piste, c’est le lieu de « choses pas recommandables ». L’odeur du Hachich, de drogues et celle des boissons alcoolisées y empestent l’air alors que dans l’obscurité, on perçoit très souvent, des mouvements d’hommes et de femmes isolés. De nombreux cas de violence sur des personnes y sont signalés. Face à cette situation de dépravation de mœurs et de banditisme poussé, les riverains ont déposé plusieurs plaintes auprès de la police pour l’inviter à inspecter les lieux de temps à autres. Pour le moment, aucune réaction.
Ahmed. B





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Élection présidentielle Ould Abdel Aziz ne...

--------------------------

L’APP fustige l’UPR

--------------------------

Bouillonnement pré-électoral : le pouvoir prépare une sale (...)

--------------------------


   Economie  

Mettre les pêcheurs artisanaux mauritaniens aux normes (...)

--------------------------

Chaîne de valeur de la sardinelle : comment aller (...)

--------------------------

Accords de pêche Mauritanie-Sénégal : Poissons contre (...)

--------------------------


   Social  

A Nouakchott, les religieux du Sahel engagés pour (...)

--------------------------

Parlementaires ACP-UE : la presse nationale bute sur un (...)

--------------------------


   Culture  

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

« Ana Hartani Mani Barani » La revendication de (...)

--------------------------

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------