Le pharmacien est mort

mercredi 13 avril 2016
popularité : 0%

Finalement, Dr Souleimane Cheikh Diop est mort ! Très mal en point depuis son accident de la semaine dernière, l’infortuné, admis depuis, à l’hôpital national, a perdu la vie mercredi. On se rappelle que le défunt avait été percuté par une voiture alors qu’il se trouvait devant sa maison à Sebkha. D’après des témoins oculaires qui ont aperçu la scène à distance, le chauffeur roulait à vive allure et aurait perdu le contrôle de sa voiture au moment des faits. Après le choc, il ne se serait pas soucié du sort du malheureux et aurait brusquement fait un coup de volant pour disparaître dans les rues sinueuses de la Moughataa.

Secouru par ses voisins, le jeune sera transporté d’urgence à l’hôpital national. Toutefois, son état de santé était si grave qu’il nécessitait un transfèrement à l’étranger. Une perspective qui avait été entamée, mais qui n’a pas abouti après que la mort ait frappé. Cadre au ministère de la Santé, ce dernier a ainsi perdu la vie, comme de nombreux autres concitoyens du fait de l’incorrection voire l’imbécillité de certains chauffeurs. En effet, ces derniers mois, de nombreux cas similaires ont été répertoriés dans les grands axes routiers de la capitale : on se rappelle des deux accidents qui se sont produit à la même place aux alentours de l’ex-cinéma Saada ; on se rappelle de l’accident de la route de l’aéroport qui a emporté un jeune homme à la fleur de l’âge, on se rappelle aussi des trois accidents de la route de Toujounine au niveau de la mosquée blanche. Chaque fois, les personnes accidentées meurent des suites de leurs blessures, chaque fois le chauffeur s’enfuit sans laisser de trace.

Grave accident sur la route de l’aéroport
Un terrible accident a eu lieu la nuit du samedi 9 avril dernier sur l’axe de l’aéroport de Nouakchott. Deux véhicules, une Renault et une Mercedes 190 se sont heurtés frontalement. Sous la violence du choc, les deux voitures se seraient pliées, blessant leurs douze occupants. Les passants mettront plus d’une heure de temps pour retirer l’un des occupants d’une des voitures. Selon certains témoins, ses membres inférieurs ont été broyés. La blessure des autres occupants auraient été qualifiés de grave pour la plupart d’entre eux.

Violée par une bande de jeunes
Le commissariat de Dar Naïm 2 a mis aux arrêts un groupe de quatre jeunes hommes et deux jeunes filles ; tous accusés de participer ou d’avoir aidé au viol collectif sur une jeune fille. La victime aurait été entraînée dans l’appartement par une fille accusée de travailler comme rabatteuse pour le compte des jeunes garçons avec qui elle fait bande. Une fois entraînée, la fille avait été forcée à se donner à ses agresseurs au risque d’y perdre la vie. Le drame aurait eu lieu la nuit de vendredi 8 avril dernier, selon des sources de proche, dans un appartement meublé à Tensweilim. Interrogé, le gérant de l’appartement n’aurait rien remarqué. Il avait été solicité la veille par le groupe de jeunes pour la location de l’appartement, pour une durée de deux jours. Seulement, après le départ de ses clients, il dit avoir remarqué que les meubles avaient été dérangés et les effets de cuisine mis sens dessus, dessous. C’est ce que l’enquête préliminaire menée par la police aurait permis de découvrir. Le groupe en question pourrait être déféré ce matin, lundi 11 avril 2016, devant le Procureur de la République.

Les services de police auraient pris d’assaut plusieurs appartements à Nouakchott. Des dizaines de jeunes ont été arrêtés mais aussi des jeunes filles. Les propriétaires des appartements meublés sont accusés de laxisme en louant à des jeunes adolescents des logements à des fins de débauche. Un phénomène qui prend de plus en plus de l’ampleur au moment où beaucoup d’observateurs constatent une déchéance morale sans précédent dans les rangs de la jeunesse mauritanienne, partagés entre drogue et prostitution.

Un voleur tué au cours d’un cambriolage
Un gardien d’une agence Mauritel à Sebkha a été victime d’une agression de la part de trois individus, le samedi dernier. En se défendant, il serait parvenu à frapper un grand coup avec un objet tranchant un des voleurs qui s’écroula. Les autres prirent la tangente abandonnant sur place leur compagnon. Le corps sans vie du voleur sera transporté en direction des urgences de l’hôpital national. Le drame aurait eu lieu près des Jardins maraîchers de Sebkha. Arrivé à hauteur du cinéma Saada, la police a été alertée. Ses éléments se sont rendus sur le lieu du drame.

Ahmed.B





Commentaires

Logo de YqXedJcrhaUYnhBxik
vendredi 15 juin 2018 à 18h34 - par  YqXedJcrhaUYnhBxik
Logo de YqXedJcrhaUYnhBxik
vendredi 15 juin 2018 à 18h34 - par  YqXedJcrhaUYnhBxik



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Irait-on vers une rupture définitive entre les 2 Ahmed (...)

--------------------------

Processus électoral, le Ministre de l’Intérieur démontre (...)

--------------------------

Déclaration

--------------------------


   Economie  

La Mauritanie célèbre la Journée mondiale de la Population (...)

--------------------------

Migration en Mauritanie, du sécuritaire vers une vision (...)

--------------------------

Crise socio-monétaire Les populations ne veulent plus de (...)

--------------------------


   Social  

Coumba Gawlo délègue sa maman et sa tante pour présenter (...)

--------------------------

Sélibaby créé son Comité de défense du droit de l’Enfant

--------------------------


   Culture  

De Nouakchott, Coumba Gawlo plaide pour le développement (...)

--------------------------

Coumba Gawlo Seck à la rencontre du mouvement associatif (...)

--------------------------


   International  

Union Africaine : Scandale avant le sommet de (...)

--------------------------

Emmanuel Macron va-t-il achever la Françafrique (...)

--------------------------


   Médias  

Voilà pourquoi Horizons et Chaab ne paraissent (...)

--------------------------

Horizons et Chaab cessent de paraître

--------------------------


   Sport  

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------

Cristiano Ronaldo et le Real, c’est fini

--------------------------