Le service-payé, doit-il être payé un jour férié ?

mardi 5 juin 2018
par  gonga
popularité : 0%

Une rude altercation a opposé le 25 mai dernier au Poteau III de Arafat un agent du GGSR chargé d’assurer la collecte du service-payé à un chauffeur de taxi. Ce dernier refusait tout simplement de s’acquitter des 20 N-UM et récupérer en contrepartie le ticket quotidien du service-payé de la Mairie de Nouakchott. Pour lui, il s’agissait d’un jour férié qui ex-entait de travail tout fonctionnaire. Les choses ont commencé à se gâter après que ce dernier ait confisqué le permis de son vis-à-vis pour refus d’obtempérer. Une dispute éclata créant un attroupement mais surtout un gigantesque embouteillage sur plus de deux kilomètres sur les routes du PK et d’Arafat.
L’intervention de camionneurs venus aux nouvelles permettra d’éviter le pire entre les deux belligérants qui décidaient de porter l’affaire au Poste de la police routière.
La suite ? On ne la connaît pas. Ce qui nous amène à nous poser la question de savoir qui des deux a raison ? Les transporteurs doivent-ils s’acquitter du service payé, un jour férié auprès de personnes qui sont censées être en congé ?
Il faut remarquer que le service-payé est quotidiennement l’objet de rudes empoignades entre les forces de l’ordre et les chauffeurs de taxi qui peinent à l’accepter. Il s’agit d’un impôt quotidien de 20 N-UM obligatoires, appliqué sur tout taxi en activité à Nouakchott.
Pour les chauffeurs qui le contestent, il s’agit d’une arnaque de la Mairie qui leur prend finalement par an, plus qu’ils ne dépensent dans l’acquisition de l’Assurance et de la vignette. Avec 20 N-UM au quotidien, ce sont effectivement plus de 7000 N-UM l’an !
Ahmed. B





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

La triste baguette de l’année 2018

--------------------------

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------

Démission massive du parti de l’opposition, l’Alliance (...)

--------------------------


   Economie  

Mauritanides Tasiast Mauritanie, au service de (...)

--------------------------

Pétition signée par le Chef de l’Etat et Prix du meilleur (...)

--------------------------

La rivière de M’Silé en Assaba, un modèle de gouvernance (...)

--------------------------


   Social  

Session de formation à Rosso sur l’organisation, la (...)

--------------------------

Lancement de la plateforme mauritanienne sur la gestion (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

A Ouagadougou, les féministes ouest-africaines adressent (...)

--------------------------

Cherif Chekatt, tué à Strasbourg

--------------------------


   Médias  

Conférence à Nouakchott sur les relations maroco-mauritanienne

--------------------------

28 novembre Horrible anniversaire

--------------------------


   Sport  

CAN 2019 : l’Egypte et l’Afrique du Sud seules (...)

--------------------------

Le Maroc ne veut pas de la CAN

--------------------------