« Mentir au téléphone » ne sort pas toujours d’affaires

mercredi 24 juin 2020
popularité : 0%

Le téléphone portable peut jouer de mauvaises surprises. Abdou et Brahim sont des amis de longue date. En décembre 2018, Abdou avait contracté une dette de un million auprès de Brahim qu’il investit dans un commerce de vente de téléphones portables. Pendant toute l’année qui suivit, le commerce prospérait bien, surtout quand Abdou migrait en direction du Sénégal et de la Gambie, où les cellulaires qu’ils commercialisaient, s’écoulaient comme des « morceaux de pains. Chaque fois qu’il le pouvait -ou plutôt- qu’il le désirait, Abdou procédait à des remboursements. Mais depuis janvier dernier, les remboursements ont cessé. Toutefois, la moitié de la dette avait été couverte épuisée.
Chaque fois que Brahim interpellait au téléphone son ami, celui-ci disait se trouver ou au Sénégal, ou en Gambie et raccrochait immédiatement, de « crainte » prétextait-il que le Roming n’ « épuise » son crédit. Depuis la fermeture des frontières en mars dernier, Abdou soutenait être coincé dans la région de Keur Macène au Trarza. Il promettait cependant procéder au versement du reliquat, une fois revenu à Nouakchott.
Jeudi 18 juin 2020, devant l’immeuble Afarco de Nouakchott ! Brahim qui venait de sortir de la Banque BMCi aperçut un homme dont l’allure lui était familière.. C’était bien son ami Abdou qui était bien enturbanné, et qui descendait d’un taxi. Il prit son téléphone et essaya de le joindre, A peine la première sonnerie retentit qu’Abdou lui lança : « je suis toujours coincé dans un village proche de Keur Macène. Ne te fais pas de soucis. Avec l’ouverture attendue des frontières, je serai avec toi au plus tôt pour te remettre ton argent, et même si tu les désires, avec quelques intérêts ».
Alors Brahim se précipita pour se pointer devant Abdou et lui lança : « je me trouve à présent dans ton village ; paye moi mon argent ». Confus, Abdou ne sut quoi répondre. En face une foule monstre commençait à se former. Les deux interlocuteurs se dirigèrent vers le commissariat de police suivis de quelques badauds.
A.B





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Libération des espaces publics à Nouakchott : une énième (...)

--------------------------

Ould Ghazouany – Ould Abdel Aziz De mal en pis (...)

--------------------------

Vie politique nationale Mais où est passée l’opposition (...)

--------------------------


   Economie  

Exposition « Terre et Mer », quand le BIT valorise (...)

--------------------------

Phase 2 Projet SWEDD, la Première Dame donne le top à (...)

--------------------------

Comité Régional de Pilotage du Projet SWEDD, la (...)

--------------------------


   Social  

Concours Eloquence 2021, à la rencontre des jeunes de (...)

--------------------------

Dernière Plateforme de lutte contre les violences basées (...)

--------------------------


   Culture  

« Traversées Mauritanides » lance sa 2ème édition « Hiver (...)

--------------------------

« Décolonisation », le film de Karim Miské en avant (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------

Les journalistes professionnels mauritaniens tiennent (...)

--------------------------


   Sport  

CAN 2021 : Les Mourabitounes fixés sur leur sort

--------------------------

Bras-de-fer entre Taleb Sid’Ahmed et Ahmed Ould Yahya Le (...)

--------------------------