Noceur licencié

jeudi 28 septembre 2017
popularité : 0%

B.O.S, chef d’équipe dans la société de gardiennage de Tevragh Zeina, a finalement été licencié, pour corruption. Bénéficiant de la confiance totale de son employeur, l’homme se faisait corrompre par les agents qu’il devait surveiller. Porté vers la débauche, il passait le plus clair de son temps en bonne compagnie, permettant à ses veilleurs de nuit, de vaquer eux aussi à d’autres occupations. Maintes fois, les clients s’étaient plaints pour avoir constatés qu’ils avaient été abandonnés en pleine nuit par ceux-là qui étaient chargés de sécuriser leurs maisons. Mais les rapports de surveillance déposés par BOS démontraient le contraire, attestant que les vigiles étaient toujours à leurs postes. Acculé par les sollicitations et les plaintes, l’employeur décidé de mener lui-même, sa propre enquête. Le moment fut choisi : c’était les jours de la fête de El Id El Kebir.
Déjà lors de ses premières inspections menées en fin de soirée, il s’apercevra rapidement des défaillances de son personnel qui n’était pas toujours à ses postes. C’est d’ailleurs avec la complicité d’un de ses agents qu’il devait apprendre que BOS couvrait tous ses agents qui le corrompaient pour acheter son silence. Quand il voulut en savoir plus, il saura que ce dernier, passait en général ses soirées loin de son travail. En le pistant, il a en effet découvert que celui-ci se rendait des dans adresses particulières animées par des hôtes qui lui venaient de pays voisins et qui l’entretenaient bien. C’est ainsi que lundi dernier, il a été accueilli à son arrivée au lieu de travail, par une révocation « pour fautes graves », une décision consacrée par des preuves audio et visuelles, manifestement irréfutables. L’homme ne put s’en remettre et tomba dans les pommes pendant près d’un quart d’heure. Revenu à lui, le monde s’écroulait à ses pieds : non seulement il n’avait plus les moyens de bénéficier des égards qui lui étaient dus par ses hôtes, mais plus, il devra trouver au plus tôt, les moyens d’assurer le quotidien à ses deux épouses et à ses neuf enfants.
Ahmed. B





Commentaires

Logo de Homas
lundi 2 octobre 2017 à 12h53 - par  Homas

E-mail : raymond.guipaud@zoho.eu

Vous êtes au besoin d’un prêt d’argent ou financement au profit de vos projets ou entreprises individuelles ? Ou pour relancer vos activités ? Ou pour la réalisation d’un projet agricole ? Ou pour vous acheter un appartement, une maison ou autres biens ?

Mais hélas les institutions bancaires vous posent des conditions dont vous êtes incapable de remplir.

Ne vous faites plus de soucis, Mr GUIPAUD met à votre disposition un service de financement et de prêt d’argent ’’Entre particulier’’ qui octroie des crédit selon vos besoins sur le long et moyen terme. Personnellement j’ai bénéficié d’un prêt de 50 000 Euros pour booster mes activités commerciales.

Etant satisfait en moins d’une semaine de démarche, ma joie est si grande que j’ai pensé faire ce témoignage pour permettre à toute personne sérieuse dans le besoin d’en profiter aussi.

Si vous êtes aussi dans le besoin d’un prêt d’argent ou financement pour vos projets, n’hésitez pas à adresser un mail à Mr GUIPAUD.

E-mail : raymond.guipaud@zoho.eu

Ps : Partagez l’information autour de vous cela peut aider des personnes dans le besoin !!!




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Élection présidentielle Ould Abdel Aziz ne...

--------------------------

L’APP fustige l’UPR

--------------------------

Bouillonnement pré-électoral : le pouvoir prépare une sale (...)

--------------------------


   Economie  

Mettre les pêcheurs artisanaux mauritaniens aux normes (...)

--------------------------

Chaîne de valeur de la sardinelle : comment aller (...)

--------------------------

Accords de pêche Mauritanie-Sénégal : Poissons contre (...)

--------------------------


   Social  

A Nouakchott, les religieux du Sahel engagés pour (...)

--------------------------

Parlementaires ACP-UE : la presse nationale bute sur un (...)

--------------------------


   Culture  

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

« Ana Hartani Mani Barani » La revendication de (...)

--------------------------

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------