Professeur indélicat

mardi 31 mai 2016
popularité : 0%

Un professeur de maths a été mis aux arrêts jeudi par la police. C’était sur plainte d’une famille dont il avait à charge l’enfant. Chargé de lui organiser des cours de rattrapage à la maison, l’homme nourrissait une idylle avec cette dernière. C’est la mère de la fillette qui a découvert cette situation après une entrevue avec la dernière. Dans la matinée de jeudi, le couple s’est rendu au commissariat de sebkha pour porter plainte pour détournement de mineur. Le sir tombé, la police a attendu que le professeur se présenta sur les lieux, pour l’arrêter. Transféré au commissariat, l’accusé n’a pas nié avoir noué des relations sentimentales avec son élève. Seulement, selon lui, ce sont des relations saines, franches et partagées qui devraient déboucher à terme, à un mariage. Des explications rejetées d’un revers de main par les parents de la fillette qui n’entendent pas donner la main de leur fille à un enseignant !
Affaire à suivre.

Arrestation de l’homme à la torche
Ahmada, l’homme à la torche est de nouveau arrêté. C’était vendredi à Teyarett. Arrêté il y a une année, l’homme avait été relâché par la justice après qu’il eut purgé se peine. Depuis quelques jours, il semblait revenir à ses anciennes dérives : attendre le milieu de la nuit pour s’inviter dans des demeures uniquement occupées par des femmes. Connu pour être un obsédé sexuel,, il se suffisait seulement d’attouchements. Et son forfait, il avait l’habitude de l’accomplir auprès de femmes gagnées par le sommeil.
Jeudi dernier, il a été signalé à Teyarett et aurait essayé de commettre un forfait avant de disparaître quand sa victime se rendait compte qu’il était en train de tirer son viole. Dès lors où il avait l’habitude de revenir sur les lieux de ses « crimes », un guet-apens lui fut tendu.
Dans la soirée de vendredi, un groupe de jeunes avait décidé de se charger de la garde. Et il n’a pas fallu attendre longtemps pour l’arrêter. Vers 00 heure, quelques minutes après que la famille cible ait éteint ses lumières pour se prêter au sommeil, l’homme à la torche surgit de nulle part. Muni de sa torche, il escalada le mur et trouva devant lui les jeunes qui le ligotèrent avant de lui faire subir un sale quart d’heure. Il fut remis dans la soirée à la police.

Faux marabout
Le nommé Sidibé Bafra est finalement un faux marabout. C’est du moins ce qu’on affirmé nombre de ses clients qui lui ont tout arraché mardi dernier. Gérant sa chambre d’El Mina qui fait office de « Laboratoire, l’homme usait de la confiance de ses visiteurs en leur préparant des potions tirées de la poudre de charbon et de feuilles de différents arbres. Depuis quelques temps, nombre de ses clients avaient remarqué qu’il leur mentait souvent et que jamais le remède qu’il leur proposait ne venait à bout de leurs problèmes.
Finalement, c’est un de ses voisins de chambre qui aurait découvert le pot aux roses. Ayant pris la décision de le pister des jours durant, ce dernier est arrivé à le prendre la main dans le sac alors qu’il préparait une mixture faite de cendres de charbons de bois. Mis à nu, il demandera la clémence de son vis-à-vis qui la lui accorda. Le lendemain, ce dernier attendra qu’arrivent les clients du charlatan, pour divulguer la nouvelle, preuves à l’appui. Suffisant pour le drainer devant la police pour charlatanisme. Avant de quitter les lieux, il verra son laboratoire sens dessus dessous.

Aux dernières nouvelles, la police a décidé d’enrepredre une opératin d’envergure de contrôle des marabot=uts qui sont particulièrement nombreux dans les quartiers périphériques de Nouakchott, notamment à El Mina et à Sebkha.
Dans la lancée, l’opération pourrait aussi concerner les guerrisseurs traditionnels qui sont autant nombreux.

Ahmed. B





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Maroc – Mauritanie Pourquoi Mohamed VI à Nouakchott (...)

--------------------------

Communiqué du Conseil des Ministres du Mercredi 18 (...)

--------------------------

Les visites du président Ghazouani à l’intérieur du pays (...)

--------------------------


   Economie  

Lancement de la première enquête sur la protection (...)

--------------------------

Le plan de relance économique, un choix stratégique pour (...)

--------------------------

Kinross Tasiast remet au Gouvernement mauritanien un (...)

--------------------------


   Social  

Covid – 19 Il s’agit bien d’une deuxième vague en (...)

--------------------------

Covid-19 : la Fondation Noura protège les femmes (...)

--------------------------


   Culture  

« Décolonisation », le film de Karim Miské en avant (...)

--------------------------

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------


   International  

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------

Mali : Ibrahim Boubacar Keïta libéré ce jeudi à 3 h du (...)

--------------------------


   Médias  

Rosso Le pont effectif dans trois ans !

--------------------------

Pour une issue de la crise d’Al Guerguerat

--------------------------


   Sport  

La Mauritanie à la tête de la CAF ! Une Chance pour la (...)

--------------------------

Ahmed Yahya à la CAF : une valeur sûre pour le foot (...)

--------------------------