Rafles de jeunes homosexuels

mardi 8 novembre 2016
popularité : 0%

Une vingtaine de jeunes a passé la nuit de mercredi dernier dans la cour du commissariat du Ksar. Tous sont accusés de faits contre nature. Si la police est intervenue, c’est qu’elle a été interpelée par des familles qui se plaignaient de bruits assourdissants qui provenaient d’une cour avoisinante. Il s’agissait d’une fête « Wangala » organisée entre jeunes et dont les principaux animateurs n’étaient autres que de jeunes homosexuels. Arrivée sur les lieux, la police a eu du mal à comprendre ce qui se passait ! De très jeunes garçons – certains n’ayant pas atteint 20 ans- qui s’exprimaient comme des fillettes, qui dansaient comme des filles et qui marchaient comme des filles, avec des manières de filles, et sans complexe ! Quand on leur demanda de présenter une autorisation, ils soutinrent qu’ils n’en avaient pas, qu’ils étaient dans leur pays et étaient libres conséquemment de vivre comme ils l’entendaient. Mais devant l’intransigeance de la police, ils devaient vite se raviser non sans proposer à leurs hôtes un repas. En vain ! Et quand les éléments de la police décidèrent d’embarquer tout le monde dans les voitures, l’atmosphère fut indescriptible avec des cris provenant de partout et des jeunes qui se débattaient comme des oiseaux dans un arbre. Ce fut un véritable branle bas de combat à l’issue duquel, les jeunes furent conduits au commissariat.
Après deux jours d’arrestation, tout le monde a été remis en liberté. Il semble que la seule faute qu’ils aient commise porte sur l’absence d’autorisation d’organisation de cérémonie.

Ahmed. B





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

3ème Congrès d’IRA, une césarienne en période d’exception

--------------------------

La Mauritanie post-2019 recherche leader politique (...)

--------------------------

« Va-t-on laisser les justes, comme Ould Ghadde, (...)

--------------------------


   Economie  

ROSA et SUN-Mauritanie inquiets face à la situation (...)

--------------------------

Gaz Sénégal-Mauritanie : une affaire plus grosse que les (...)

--------------------------

Le nouvel ouguiya Il n’y a pas assez d’argent !

--------------------------


   Social  

Pétition

--------------------------

Marche et répression contre IRA : le président Birame Dah (...)

--------------------------


   Culture  

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------

Communiqué de presse : Tasiast intensifie son appui au (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------

Regroupement de la Presse Mauritanienne (RPM) (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------