Rapt en série

mercredi 9 août 2017
popularité : 0%

La ville de Nouakchott est en train de connaître un phénomène sans précédent : le rapt de jeunes filles. Pendant la dernière semaine de campagne, deux filles ont été enlevées par des inconnus alors quelles revenaient chez elles à la tombée de la nuit. Il s’agit d’une certaine Aïcha Sy et d’une autre nommée Fatimetou Tourad. En fin de soirée de la campagne électorale, trois filles ne seraient pas revenues chez elles. L’une d’entre elles a été vue dans une voiture accompagnée de jeunes garçons et une deuxième a été aperçue en compagnie de garçons dans une pénombre. Dans un cas comme dans les autres, leurs parents parlent soit de fugue, soit de rapt. Il y a une semaine, une jeune fille nommée Fatma, surnommée « Varha » âgée de 18 ans, avait été enlevée au poteau « 11 » dans la Moughataa de Arafat, alors qu’elle se rendait à l’Institut des langues dans lequel elle étudiait.
En fin d’année scolaire, trois jeunes collégiennes avaient disparu alors qu’elles étaient en récréation. Leurs parents feront plusieurs jours sans les retrouver. Peu auparavant, la fille d’un avocat mauritanien avait été enlevée alors qu’elle revenait d’école.
Dans nombre de ces cas, il s’agit de fugues organisées par de jeunes filles en quête de liberté. Elles se retrouvent l’espace d’une fête chez l’une d’entre elles ou dans une cérémonie de mariage pour rentrer plus tard chez elles. Dans d’autres cependant, l’histoire est davantage plus dure à avaler puisqu’il s’agit de rapt organisés par des malintentionnés. L’histoire se termine parfois par des abus voire des viols.
Ce serait face à la recrudescence de disparition de jeunes filles, que les forces de l’ordre, notamment les gardes entameraient plus tôt leurs patrouilles depuis un certain temps. En plus, désormais, à partir de 22 heures, toutes les voitures seraient contrôlées et leurs passagers identifiés.
Ahmed. B





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Élection présidentielle Ould Abdel Aziz ne...

--------------------------

L’APP fustige l’UPR

--------------------------

Bouillonnement pré-électoral : le pouvoir prépare une sale (...)

--------------------------


   Economie  

Mettre les pêcheurs artisanaux mauritaniens aux normes (...)

--------------------------

Chaîne de valeur de la sardinelle : comment aller (...)

--------------------------

Accords de pêche Mauritanie-Sénégal : Poissons contre (...)

--------------------------


   Social  

A Nouakchott, les religieux du Sahel engagés pour (...)

--------------------------

Parlementaires ACP-UE : la presse nationale bute sur un (...)

--------------------------


   Culture  

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

« Ana Hartani Mani Barani » La revendication de (...)

--------------------------

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------