Sabré puis jeté en mer

jeudi 4 août 2016
popularité : 0%

Un drame a secoué la plage de Nouakchott cette semaine. Un jeune homme a été retrouvé au bord de la plage après plusieurs jours de recherche. Le corps portait les stigmates d’une violente attaque. Son front était zébré d’un coup de machette. Le Procureur de la République s’est rendu sur les lieux, alors qu’un impressionnant cordon de la police, s’était déployé

Deux jeunes filles et un homme sont pour le moment arrêtés dans le cadre de l’enquête préliminaire. Les habits du défunt ainsi que son téléphone ont été retrouvés en leur possession. Selon le frère de la victime, son frère qui est chauffeur de taxi a reçu un appel de son ami. Ce dernier lui avait demandé de le rejoindre à la plage. Sur place, il le trouva en compagnie de deux jeunes filles. Il déclare ne pas savoir encore ce qui s’est passé, mais son ami lui aurait administré un violent coup de sabre sur le front. Avec l’aide des deux jeunes filles, il aurait déshabillé la victime, emportant son téléphone avant de le balancer en mer.
Avant de se rendre à la plage, le jeune avait envoyé de l’argent à sa mère à Nouadhibou. Lorsque cette dernière a voulu le joindre pour lui dire qu’elle a récupéré l’argent, une voix féminine lui aurait répondu en lui disant que « Vlane est mort ». Sous le choc, la maman du jeune a aussitôt pris un car pour venir dare-dare à Nouakchott. Son fils était marié et père de deux enfants.

Ce meurtre au sein de la garde nationale
Selon des sources de presse qui rapportent l’information, l’enquête ouverte par la gendarmerie sur le meurtre d’un jeune garde en service au 9ème Groupement de la Garde nationale à Arafat, avance. La victime dont le corps a été acheminé à l’hôpital national aurait été assassiné par un de ses collègues lors de la permanence. Il aurait été tué, selon les premiers éléments de l’enquête, par une arme blanche. Sur les raisons du meurtre, certains parlent d’une altercation autour du service de thé, d’autres pensent que le vrai mobile est à rechercher.

Cambriolage à mains armées à Teyarett
Un gang de cambrioleurs à bord d’une Mercedes 190 aux vitres teintées et sans plaque d’immatriculation aurait attaqué à l’arme blanche un homme d’affaires alors qu’il se rendait à la mosquée pour la prière de l’Aube. L’incident a eu lieu dans la Moughataa de Teyarett. La victime serait toujours internée aux urgences de l’hôpital national de Nouakchott dans un état critique. Le gang se serait emparé d’un montant qu’il avait sur lui. Plusieurs autres cambriolages ont été signalés dans le même quartier la même nuit, probablement par le même gang, selon les suppositions des riverains. Le plus étrange, selon les habitants, c’est la réponse du commissariat où ils se sont rendus le lendemain pour se plaindre de l’insécurité et demander protection. « Allez vous plaindre auprès de la Direction générale de la police ou auprès du Hakem » leur aurait-on répondu.

Saisie de 10 Kg de chanvre indien
Le poste de gendarmerie du kilomètre 25 à l’Est de Nouakchott a procédé à la saisie de 10 Kg de chanvre indien. La drogue était camouflée sous le siège d’une voiture de marque Renault 21. Le chauffeur du véhicule, un jeune de 31 ans a été appréhendé. Les mêmes sources avancent que le poste de gendarmerie en question a également arrêté un autre chauffeur d’une Renault 21 avec à son bord 4 Kg de chanvre indien.

Ahmed.B





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

3ème Congrès d’IRA, une césarienne en période d’exception

--------------------------

La Mauritanie post-2019 recherche leader politique (...)

--------------------------

« Va-t-on laisser les justes, comme Ould Ghadde, (...)

--------------------------


   Economie  

ROSA et SUN-Mauritanie inquiets face à la situation (...)

--------------------------

Gaz Sénégal-Mauritanie : une affaire plus grosse que les (...)

--------------------------

Le nouvel ouguiya Il n’y a pas assez d’argent !

--------------------------


   Social  

Pétition

--------------------------

Marche et répression contre IRA : le président Birame Dah (...)

--------------------------


   Culture  

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------

Communiqué de presse : Tasiast intensifie son appui au (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------

Regroupement de la Presse Mauritanienne (RPM) (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------