Sept personnes déférées à la prison d’Aleg

jeudi 29 septembre 2016
popularité : 0%

Le tribunal régional d’Aleg, la capitale du Brakna, a déféré vendredi dernier, 23 septembre courant, sept (7) personnes à la prison civile de la ville.
Les transférés avaient été arrêtés à la suite des protestations, organisées dernièrement, dans la localité de Niabina, après le décès tragique d’un notable, fauché par un bus filant à vive allure.
Le conducteur du car qui a causé la mort du chef tribal figure également parmi les personnes placées en détention. Les autres individus interpellés dans ces émeutes ont fait l’objet, quant à eux, d’un contrôle judiciaire.





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

Zimbabwe : Robert Mugabe « détenu », l’Union africaine (...)

--------------------------

La réponse maghrébine au G5 Sahel

--------------------------

Communiqué du conseil des ministres du 9 novembre (...)

--------------------------


   Economie  

Air Côte Ivoire va débarquer en Mauritanie

--------------------------

Les prix des hydrocarbures bientôt à la hausse (...)

--------------------------

La pêche illégale fait perdre des milliards aux...

--------------------------


   Social  

Communiqué du Conseil des Ministres du Jeudi 16 Novembre (...)

--------------------------

Libération de Ould M’Khaïttir La colère intempestive de la (...)

--------------------------


   Culture  

Communiqué de presse : Tasiast intensifie son appui au (...)

--------------------------

Houleye, le samedi soir à Nouakchott

--------------------------


   International  

Mugabe, un as de la politique en phase de déclin

--------------------------

Le Qatar rétablit ses relations diplomatiques avec (...)

--------------------------


   Médias  

Les sénateurs mauritaniens entrent en résistance

--------------------------

Moustapha Chafi dénonce une campagne de « dénigrement » (...)

--------------------------


   Sport  

CHAN 2018 : la Mauritanie dans le pot 4

--------------------------

Le Bayern sans Lewandowski, le Barça privé...

--------------------------