Sept personnes déférées à la prison d’Aleg

jeudi 29 septembre 2016
popularité : 0%

Le tribunal régional d’Aleg, la capitale du Brakna, a déféré vendredi dernier, 23 septembre courant, sept (7) personnes à la prison civile de la ville.
Les transférés avaient été arrêtés à la suite des protestations, organisées dernièrement, dans la localité de Niabina, après le décès tragique d’un notable, fauché par un bus filant à vive allure.
Le conducteur du car qui a causé la mort du chef tribal figure également parmi les personnes placées en détention. Les autres individus interpellés dans ces émeutes ont fait l’objet, quant à eux, d’un contrôle judiciaire.





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

3ème Congrès d’IRA, une césarienne en période d’exception

--------------------------

La Mauritanie post-2019 recherche leader politique (...)

--------------------------

« Va-t-on laisser les justes, comme Ould Ghadde, (...)

--------------------------


   Economie  

ROSA et SUN-Mauritanie inquiets face à la situation (...)

--------------------------

Gaz Sénégal-Mauritanie : une affaire plus grosse que les (...)

--------------------------

Le nouvel ouguiya Il n’y a pas assez d’argent !

--------------------------


   Social  

Pétition

--------------------------

Marche et répression contre IRA : le président Birame Dah (...)

--------------------------


   Culture  

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------

Communiqué de presse : Tasiast intensifie son appui au (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------

Regroupement de la Presse Mauritanienne (RPM) (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------