Sept personnes déférées à la prison d’Aleg

jeudi 29 septembre 2016
popularité : 0%

Le tribunal régional d’Aleg, la capitale du Brakna, a déféré vendredi dernier, 23 septembre courant, sept (7) personnes à la prison civile de la ville.
Les transférés avaient été arrêtés à la suite des protestations, organisées dernièrement, dans la localité de Niabina, après le décès tragique d’un notable, fauché par un bus filant à vive allure.
Le conducteur du car qui a causé la mort du chef tribal figure également parmi les personnes placées en détention. Les autres individus interpellés dans ces émeutes ont fait l’objet, quant à eux, d’un contrôle judiciaire.





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Élection présidentielle Ould Abdel Aziz ne...

--------------------------

L’APP fustige l’UPR

--------------------------

Bouillonnement pré-électoral : le pouvoir prépare une sale (...)

--------------------------


   Economie  

Mettre les pêcheurs artisanaux mauritaniens aux normes (...)

--------------------------

Chaîne de valeur de la sardinelle : comment aller (...)

--------------------------

Accords de pêche Mauritanie-Sénégal : Poissons contre (...)

--------------------------


   Social  

A Nouakchott, les religieux du Sahel engagés pour (...)

--------------------------

Parlementaires ACP-UE : la presse nationale bute sur un (...)

--------------------------


   Culture  

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

« Ana Hartani Mani Barani » La revendication de (...)

--------------------------

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------