Sept personnes déférées à la prison d’Aleg

jeudi 29 septembre 2016
popularité : 0%

Le tribunal régional d’Aleg, la capitale du Brakna, a déféré vendredi dernier, 23 septembre courant, sept (7) personnes à la prison civile de la ville.
Les transférés avaient été arrêtés à la suite des protestations, organisées dernièrement, dans la localité de Niabina, après le décès tragique d’un notable, fauché par un bus filant à vive allure.
Le conducteur du car qui a causé la mort du chef tribal figure également parmi les personnes placées en détention. Les autres individus interpellés dans ces émeutes ont fait l’objet, quant à eux, d’un contrôle judiciaire.





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Les militaires mauritaniens ne lâcheront pas le (...)

--------------------------

Session parlementaire suspendue en attendant de régler (...)

--------------------------

Troisième mandat Acte II et Acte III

--------------------------


   Economie  

Anticiper sur la Mauritanie Post-gaz 2021

--------------------------

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------


   Social  

The Game Is Over : C’est Le meilleur parmi nous (...)

--------------------------

Menacé de représailles en cas de manifestation, IRA (...)

--------------------------


   Culture  

Oscar des vacances ou le talent caché des jeunes (...)

--------------------------

Un nouvel Album de Coumba Gawlo

--------------------------


   International  

Délégation de l’Union européenne : Déclaration locale sur (...)

--------------------------

Mali : le président Ibrahim Boubacar Keïta investi pour (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition Contre l’esclavage : Démenti au démenti du (...)

--------------------------

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------


   Sport  

La Mauritanie accueille la coupe d’Afrique des moins de (...)

--------------------------

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------