Vol d’un véhicule administratif à Timbedra

lundi 23 janvier 2017
popularité : 0%

Un véhicule de type Land Cruiser, propriété du projet de prévention des feux de brousse, relevant du ministère de l’environnement et du développement durable, a été volé à Timbedra, samedi 21 janvier courant, dans la soirée, révèlent des sources.

Le mystère plane encore sur les auteurs de cet acte, qui s’est déroulé dans une ville de l’Est du pays et située à 70 km seulement des frontières avec le Mali voisin.

Cette zone frontalière s’était illustrée dans le passé, par la fréquence des vols des véhicules Tout Terrain, avant de reculer au cours des dernières années.

Alakhbar





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

La dégradation de la situation sécuritaire au Sahel (...)

--------------------------

Crise politique : Tous coupables

--------------------------

Affaire Ould Ghadda Saisie tout azimut

--------------------------


   Economie  

sécheresse en Mauritanie Le pire est à venir

--------------------------

#MADE IN MAURITANIA : promotion de la production et (...)

--------------------------

Mauritanie : des partis opposant gèrent leurs comptes (...)

--------------------------


   Social  

Les maisons de Nouakchott, au prix fort

--------------------------

Mekfoul Mint Brahim s’insurge contre l’assasinat de (...)

--------------------------


   Culture  

Echos du SahelLes Echos du Sahel : "Nouakchott Jazz (...)

--------------------------

Question du jour : quelle est la langue la plus parlée à (...)

--------------------------


   International  

Le Qatar rétablit ses relations diplomatiques avec (...)

--------------------------

Mauritanie : l’armée dément avoir mené des opérations (...)

--------------------------


   Médias  

Journalistes en sit-in de protestation

--------------------------

Mauritanie : Le retentissant échec du pouvoir à son (...)

--------------------------


   Sport  

La Mauritanie qualifiée pour la Coupe du Monde des Jeux (...)

--------------------------

Tournoi de l’UFAO : les Mourabitounes quittent (...)

--------------------------