Avec des investissements, l’industrie maritime ouest-africaine pourrait générer 3,3 milliards de $

mercredi 23 novembre 2016
popularité : 0%

En Afrique de l’Ouest, l’industrie maritime pourrait créer 300 000 emplois et générer 3,3 milliards de $ contre 400 millions de $ actuellement. C’est ce que révèle un rapport de Overseas Development Institute (ODI) et de l’organisation espagnole du journalisme d’investigation porCausa.

Le document intitulé « le poisson manquant de l’Afrique de l’Ouest » explique que pour y parvenir, les gouvernements de la région doivent faire chuter la pêche illégale non déclarée et non réglementée (INN) et investir dans le secteur.

La pêche INN a fait perdre à un pays comme le Sénégal 300 millions de $ en 2012, soit environ 2% de son produit intérieur brut (PIB). Le phénomène fournit entre un tiers et la moitié des captures totales effectuées en Afrique, poursuit le rapport qui indique que le Sénégal et le Nigéria ont vu plus de la moitié de leurs stocks surexploités.

Selon Alfonso Daniels qui a produit le rapport, « L’ampleur des pertes est énorme. En lieu et place d’emplois et de développement, les moyens de subsistance des pêcheurs artisanaux sont décimés par les flottes de pêche étrangère, qui opèrent pratiquement sans contrôle ».

Le document souligne également qu’outre la création d’emplois, une prise de consciences des gouvernements ouest-africains pourrait permettre d’améliorer l’alimentation de leurs populations.

En investissant dans la transformation des poissons, plus de ménages pourraient accéder à cette source de protéines.

Aaron Akinocho

Agence Ecofin





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

3ème Congrès d’IRA, une césarienne en période d’exception

--------------------------

La Mauritanie post-2019 recherche leader politique (...)

--------------------------

« Va-t-on laisser les justes, comme Ould Ghadde, (...)

--------------------------


   Economie  

ROSA et SUN-Mauritanie inquiets face à la situation (...)

--------------------------

Gaz Sénégal-Mauritanie : une affaire plus grosse que les (...)

--------------------------

Le nouvel ouguiya Il n’y a pas assez d’argent !

--------------------------


   Social  

Rencontre sur la Migration à Nouakchott : les syndicats (...)

--------------------------

Rosso : Vaincre ensemble le travail des enfants

--------------------------


   Culture  

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------

Communiqué de presse : Tasiast intensifie son appui au (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------

Regroupement de la Presse Mauritanienne (RPM) (...)

--------------------------


   Sport  

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------

CHAN 2018 : La Mauritanie sombre devant le Maroc (...)

--------------------------