Disparition de devises à la BCM

mercredi 8 juillet 2020
popularité : 0%

Qui sont derrière le détournement de fonds ?
Plus de deux millions de dollars US ont disparu des caisses de la BCM. Le constat a été fait jeudi dernier lors d’une inspection inopinée. Depuis, une enquête a été engagée qui apporte chaque jour, son lot de surprises.
Une importante réserve en devises a disparu des caisses de la BCM. Le constat a été fait jeudi dernier, suite à un contrôle inopiné effectué au niveau d’une caisse généralement utilisée pour les opérations quotidiennes de la Banque. D’abord fixé à un demi-million de dollars américain, ce montant a vite évolué suivant le développement de l’affaire pour atteindre un million puis 2 millions. Dimanche, elle serait de 2,4 us millions de dollars, soit 880 millions d’anciennes ouguiyas en plus de 500 dollars en faux billets de 1 dollar. Confiée à la Police économique, l’enquête engagée depuis le milieu de semaine démontre que les auteurs de ce forfait sont nombreux. Il s’agirait d’un réseau formé d’agents de la BCM et de personnes extérieurs à la Banque.
Les montants détournées feraient partie de devises disponibles à la banque pour les besoins quotidiens des opérations de vente pour les banques primaires, les bureaux de change et les responsables mauritaniens devant effectuer des voyages officiels. Pour l’heure, six individus ont été interpelés, parmi lesquels, cinq agents de la BCM, dont une caissier et une personne extérieure à la Banque. Sur la méthode appliquée, une thèse est pour l’heure avancée : tout porte à croire que lors des transactions, des billets de 100 dollars étaient soutirés des dépôts des caisses de la BCM pour être remplacés par des billets de 1 dollar fabriqués par la personne extérieure à la BCM. 
Mais comment une telle situation est-elle survenue ? Dans un communiqué distribué dimanche, la BCM a donné sa version des faits. En termes de chiffre elle a annoncé le détournement de 935.000 euros et 558.000 dollars américains de ses caisses, et selon elle, les premiers éléments de l’enquête font supporter l’entière responsabilité du détournement à la responsable directe de la caisse qui a reconnu explicitement les faits.
Ceux-ci remontent à jeudi 2 juin lors d’une inspection inopinée de l’une des caisses de devises, quand l’équipe d’inspection interne de la banque a découvert un manquant au sein de cette caisse.
Le communiqué ajoute que la BCM a immédiatement porté plainte pour détournement, abus de confiance et falsification et le dossier a été transmis au procureur de la république.
Elle a annoncé l’ouverture d’une enquête pour faire la lumière sur cette affaire et ses aboutissants et l’application des mesures judiciaires qui s’imposent. La BCM a ensuite promis « d’agir rapidement et fermement et dans la transparence requise pour identifier les personnes éventuellement incriminées dans ce détournement et l’application ferme des sanctions administratives prévues contre tous ceux dont la culpabilité, la complicité ou la négligence sera attestée ».

Négligence
Selon le système approuvé, un rapport quotidien sur l’inventaire des montants entrés et sortis du coffre de réserve est signé par le responsable de la réserve et l’inspecteur, à la fin des heures de travail, avant la fermeture du coffre de réserve et chacun d’eux maintient une clé selon laquelle le coffre ne peut pas être ouvert sans fonctionner en même temps. Selon les premiers éléments de l’enquête, la négligence se produit parfois lors de l’application de ces procédures quotidiennes, et à cause de la confiance entre le responsable de la réserve et l’inspecteur. Il s’agit à présent de déterminer les responsables du retrait de ces sommes et de connaître les lacunes dans l’application du système de contrôle.
Quelles sont les personnes impliquées dans cette affaire ? Quelle est le niveau de responsabilité de chacune d’entre elles ? A combien est estimé le déficit financier total et jusqu’où celui-ci affecte la BCM ? A ces questions l’opinion qui voit ses deniers pillés, et qui craint que l’affaire ne soit étouffée, exige des réponses, immédiates.
MOM





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Birame Dah Abeid : « Le système déclaratif des associations

--------------------------

10.000 volontaires d’ici 2024, un programme du Ministère (...)

--------------------------

La DPG du Premier ministre lue devant les députés

--------------------------


   Economie  

Kinross Tasiast remet au Gouvernement mauritanien un (...)

--------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------

Disparition de devises à la BCM

--------------------------


   Social  

Bac 2020 : plus de 49.000 candidats

--------------------------

Rosso, ville sinistrée

--------------------------


   Culture  

« Décolonisation », le film de Karim Miské en avant (...)

--------------------------

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------


   International  

Mali : Ibrahim Boubacar Keïta libéré ce jeudi à 3 h du (...)

--------------------------

Liban : le ministre des Affaires étrangères, Nassif (...)

--------------------------


   Médias  

Mise en place d’un protocole médical avant la reprise des (...)

--------------------------

Le Syndicat des Journalistes Mauritaniens reçu par la (...)

--------------------------


   Sport  

Le Ministère des Sports crée un comité d’appui technique (...)

--------------------------

L’affaire des 75 000 euros de la Concorde détournés par (...)

--------------------------