La Banque mondiale ne financera plus l’exploration et l’exploitation de pétrole et de gaz après 2019

mercredi 13 décembre 2017
popularité : 0%

La Banque mondiale arrêtera de financer après 2019 l’exploration et l’exploitation de pétrole et de gaz, a-t-elle annoncé mardi à l’occasion du sommet climat de Paris.

L’institution multilatérale souhaite ainsi "aligner sur les objectifs de l’accord de Paris" les financements qu’elle accorde aux Etats, a-t-elle expliqué dans un communiqué.

Si de plus en plus d’acteurs financiers affichent leur volonté de se désengager du charbon, énergie la plus polluante, la Banque mondiale est la première banque multilatérale à prendre un tel engagement dans l’exploration et la production de pétrole et de gaz.

Toutefois, dans certaines "circonstances exceptionnelles", la Banque pourra continuer de financer des projets dans le gaz "dans les pays les plus pauvres où il y a un bénéfice clair en terme d’accès à l’énergie", et à condition qu’ils ne soient pas en contradiction avec les engagements de ces pays dans l’accord international de Paris sur le climat, signé en 2015.

En 2016, les financements de la Banque mondiale dans l’industrie pétrolière et gazière ont représenté près d’1,6 milliard de dollars, soit moins de 5% de la totalité des financements accordés la même année.
Par ailleurs, à partir de l’an prochain, l’institution publiera tous les ans les émissions de gaz à effet de serre des projets qu’elle finance dans les secteurs les plus émetteurs, comme l’énergie, a-t-elle encore annoncé.
Romandie News

Elle va également généraliser la prise en compte d’un prix interne du carbone dans ses futurs investissements.





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

3ème Congrès d’IRA, une césarienne en période d’exception

--------------------------

La Mauritanie post-2019 recherche leader politique (...)

--------------------------

« Va-t-on laisser les justes, comme Ould Ghadde, (...)

--------------------------


   Economie  

ROSA et SUN-Mauritanie inquiets face à la situation (...)

--------------------------

Gaz Sénégal-Mauritanie : une affaire plus grosse que les (...)

--------------------------

Le nouvel ouguiya Il n’y a pas assez d’argent !

--------------------------


   Social  

Rencontre sur la Migration à Nouakchott : les syndicats (...)

--------------------------

Rosso : Vaincre ensemble le travail des enfants

--------------------------


   Culture  

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------

Communiqué de presse : Tasiast intensifie son appui au (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------

Regroupement de la Presse Mauritanienne (RPM) (...)

--------------------------


   Sport  

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------

CHAN 2018 : La Mauritanie sombre devant le Maroc (...)

--------------------------