Le ministre du pétrole, de l’énergie et des mines visite le centre de contrôle et la station solaire photovoltaïque de 50 Megawatts

jeudi 14 septembre 2017
popularité : 0%

Le ministre du pétrole, de l’énergie et des mines, Dr Mohamed Ould Abdel Vettah, a effectué mercredi, une visite de reconnaissance et d’information au centre national de contrôle des systèmes électriques de Nouakchott et à la station solaire photovoltaïque de 50 megawatts.

Exécutés à 96%, les travaux du centre précité devront connaître les premiers essais de démarrage en fin novembre. Doté d’équipements modernes, il devra également améliorer et sécuriser les réseaux électriques de la capitale, tout en tenant compte des développements futurs.

Le centre comporte une ligne haute tension de 225 kV, à fil unique, long de 21 km environ, destiné à relier la station duale de 180 MW à celle de transformation, relevant de l’OMVS à Nouakchott en plus d’une extension d’un centre de l’OMVS de 225 kV.

Le ministre a appelé, au cours d’une réunion tenue avec les employés du centre, au labeur et à l’assiduité ainsi qu’à la préservation des biens publics, demandant également au personnel de tirer profit des technologies.

Le ministre a appelé par ailleurs, les superviseurs des travaux du centre, à se conformer aux normes fixées dans le cahier des charges.

Le coût global dudit centre est de 5 411 646 750 Ouguiyas,un montant mobilisé sur financement conjoint de l’Etat mauritanien, du Fonds Arabe pour le Développement Economique et Social (FADES) et du Fonds de développement de l’OPEP.

Le maitre d’ouvrage est le consortium composé de Seimes et Boug Energy Services alors que le suivi de l’exécution des travaux est assuré par La Somelec.

Le ministre, qui est accompagné du wali de Nouakchott Nord, M. Zayed Ladhan Ould Vall et des autorités administratives et sécuritaires régionales, a suivi par ailleurs, des explications détaillées relatives à la station d’une capacité de 50 mégawatts et sise dans la moughataa de Dar Naim et dont les travaux ont été réalisés à hauteur de 55%.

Cette installation civile est constituée d’un montage de 156. 240 kits électriques d’une capacité totale de 50 MW et des accessoires électriques nécessaires, d’un système de commande et d’une station de transformation de 33 kV.

Le coût global de cet ouvrage est de 25 909 155 dollars, financé conjointement par l’État mauritanien et le FADES. Les travaux exécutés par le Regroupement Klemsey / Karnier, sont suivis par aussi la Somelec.

Le ministre était accompagné au cours de cette visite par les deux conseillers techniques chargés de la communication et de l’électricité, du directeur de l’électricité et du directeur général de la Somelec.

Exécutés à 96%, les travaux du centre précité devront s’achever à la fin de septembre courant. Doté d’équipements modernes, il devra également améliorer et sécuriser les réseaux électriques de la capitale, tout en tenant compte des développements futurs.

Le centre comporte une ligne haute tension de 225 kV, à fil unique, long de 21 km environ, destiné à relier la station duale de 180 MW à celle de transformation, relevant de l’OMVS à Nouakchott en plus d’une extension d’un centre de l’OMVS de 225 kV.

Le ministre a appelé, au cours d’une réunion tenue avec les employés du centre, au labeur et à l’assiduité ainsi qu’à la préservation des biens publics, demandant également au personnel de tirer profit des technologies.

Le ministre a appelé par ailleurs, les superviseurs des travaux du centre, à se conformer aux normes fixées dans le cahier des charges.

Le coût global dudit centre est de 541.164.750 Ouguiyas,un montant mobilisé sur financement conjoint de l’Etat mauritanien, du Fonds Arabe pour le Développement Economique et Social (FADES) et du Fonds de développement de l’OPEP.

Le maitre d’ouvrage est le consortium composé de Seimes et Boug Energy Services alors que le suivi de l’exécution des travaux est assuré par La Somelec.

Le ministre, qui est accompagné du wali de Nouakchott Nord, M. Zayed Ladhan Ould Vall et des autorités administratives et sécuritaires régionales, a suivi par ailleurs, des explications détaillées relatives à la station d’une capacité de 50 mégawatts et sise dans la moughataa de Dar Naim et dont les travaux ont été réalisés à hauteur de 55%.

Cette installation civile est constituée d’un montage de 156. 240 kits électriques d’une capacité totale de 50 MW et des accessoires électriques nécessaires, d’un système de commande et d’une station de transformation de 33 kV.

Le coût global de cet ouvrage est de 25 909 155 dollars, financé conjointement par l’État mauritanien et le FADES. Les travaux exécutés par le Regroupement Klemsey / Karnier, sont suivis par aussi la Somelec.

Le ministre était accompagné au cours de cette visite par les deux conseillers techniques chargés de la communication et de l’électricité, du directeur de l’électricité et du directeur général de la Somelec.

AMI





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

L’ex-sénateur Ould Ghadda arrête sa grève de faim

--------------------------

Ould El Haimer licencié pour avoir critiqué le 1er (...)

--------------------------

Le Président de la République se réunit avec des acteurs (...)

--------------------------


   Economie  

Les Impôts dans le pays Objectifs : couverture à 99% (...)

--------------------------

Inspection de l’ENER Le DG mis aux arrêts

--------------------------

Mauritanie - Sénégal De la poudre de feu en mer

--------------------------


   Social  

Les enfants qui aident souvent leurs parents au champ (...)

--------------------------

Femme internationale de la femme rurale : La Mauritanie (...)

--------------------------


   Culture  

Houleye, le samedi soir à Nouakchott

--------------------------

ZIZ FASHION » reçu par le nouveau ministre de la Culture (...)

--------------------------


   International  

Le Qatar rétablit ses relations diplomatiques avec (...)

--------------------------

Mauritanie : l’armée dément avoir mené des opérations (...)

--------------------------


   Médias  

Clarification concernant l’avis de fermeture de (...)

--------------------------

Les chaînes de TV privées mauritaniennes menacées de (...)

--------------------------


   Sport  

Équipe nationale des joueurs locaux : La Mauritanie, la (...)

--------------------------

Les entraîneurs de basket-ball sur les bancs

--------------------------