Mauritanie : l’Etat "couvre" une société chinoise qui "détruit" la pêche

mercredi 14 juin 2017
popularité : 0%

Le parti d’opposition mauritanien RFD a accusé le régime en place de couvrir la société chinoise de pêche Poly Hondong Pelagic Fishe qui "spolie et détruit" les ressources halieutiques du pays.

Pendant ce temps, des navires turcs et chinois spécialisés dans la pêche côtière "mènent une concurrence déloyale" aux pêcheurs traditionnels. Et "malgré les plaintes et protestations des populations à Tweilit, M’heijerrat et à Nouamgar aucun navire n’a été arraisonné". "Aucun pêcheur n’a été dédommagé".

Le RFD estime d’ailleurs que les populations de Nouadhibou (Nord) sont exposées à la toxicité et aux odeurs nauséabondes des fabriques de farine de poisson qui - pour la plupart - appartiennent à l’entourage immédiat du Général.

Et pour le parti d’Ahmed Ould Daddah, les autorités mauritaniennes ont "manqué à leur promesse" de régler les insuffisances dans la chaîne de froid de la filière pêche artisanale.

L’usine qui devait être construite en association avec un homme d’Affaires "n’a toujours pas vu le jour".

Alakhbar





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

L’opposition dans la rue le 25 novembre

--------------------------

Zimbabwe : Robert Mugabe « détenu », l’Union africaine (...)

--------------------------

La réponse maghrébine au G5 Sahel

--------------------------


   Economie  

Air Côte Ivoire va débarquer en Mauritanie

--------------------------

Les prix des hydrocarbures bientôt à la hausse (...)

--------------------------

La pêche illégale fait perdre des milliards aux...

--------------------------


   Social  

Communiqué du Conseil des Ministres du Jeudi 16 Novembre (...)

--------------------------

Libération de Ould M’Khaïttir La colère intempestive de la (...)

--------------------------


   Culture  

Communiqué de presse : Tasiast intensifie son appui au (...)

--------------------------

Houleye, le samedi soir à Nouakchott

--------------------------


   International  

Mugabe fait mine de ne pas comprendre, son parti (...)

--------------------------

Mugabe, un as de la politique en phase de déclin

--------------------------


   Médias  

Les sénateurs mauritaniens entrent en résistance

--------------------------

Moustapha Chafi dénonce une campagne de « dénigrement » (...)

--------------------------


   Sport  

CHAN 2018 : la Mauritanie dans le pot 4

--------------------------

Le Bayern sans Lewandowski, le Barça privé...

--------------------------