Mauritanie : le port de Nouakchott paralysé par une grève des dockers

jeudi 3 novembre 2016
popularité : 0%

Les dockers du Port Autonome de Nouakchott (PANPA) dit « Port de l’Amitié » observent une grève depuis 48 heures, paralysant le fonctionnement de l’infrastructure.

Ces manutentionnaires protestent contre « la sortie TC » selon une source syndicale. Les travailleurs manuels du port refusent le dépotage des conteneurs de marchandises en ville et exigent le retour à l’ancienne formule, en vigueur jusqu’en 2014.

Celle-ci consistait à réaliser le dépotage des marchandises au niveau du terre-plein port sur la base d’un tarif de 1200 (3.03 euros) ouguiyas pour le déchargement de la tonne.

Une fois en ville, la tonne est déchargée pour 600 à 700 ouguiyas seulement.

Ce tarif représente un véritable manque à gagner pour les dockers, qui se battent pour un retour à l’ancienne formule en vigueur jusqu’en 2014.

Par Amadou Seck

Financial Afrik





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Birame Dah Abeid : « Le dispositif mis en place par le (...)

--------------------------

Commission d’enquête Parlementaire

--------------------------

Macron : "je suis heureux d’être à Nouakchott"

--------------------------


   Economie  

SWEDD-Mauritanie, le succès appelle le succès

--------------------------

Interdiction de tous les vols commerciaux à destination (...)

--------------------------

De la Phase 1 à la Phase 2, le Projet SWEDD passe à (...)

--------------------------


   Social  

communiqué

--------------------------

OXFAM et ADIG volent au secours des populations (...)

--------------------------


   Culture  

« Décolonisation », le film de Karim Miské en avant (...)

--------------------------

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------


   International  

Les chefs d’État du G5 Sahel en sommet extraordinaire à (...)

--------------------------

A Nairobi, la Mauritanie participe à l’appel mondial pour (...)

--------------------------


   Médias  

La « loi fake news » mauritanienne

--------------------------

OXFAM et ADIG volent au secours des populations (...)

--------------------------


   Sport  

CAN 2021 : pourquoi un report est plausible mais pas si (...)

--------------------------

Coupe Arabe U20 2020 : La Mauritanie éliminée

--------------------------