Mauritanie, le poulpe fait les affaires du clan Aziz

jeudi 23 mars 2017
popularité : 0%

Diffusée en janvier 2017 sur plusieurs sites mauritaniens, l’information est passée inaperçue en France.

Plusieurs personnalités proches du président mauritanien Mohammed Ould Abdelaziz se sont vues attribuer des licences de pêche de poulpe par l’Etat. Présente au large de la côte Atlantique mauritanienne et prisée sur les marchés internationaux, cette ressource halieutique avait été exclue, à la demande de Nouakchott, de l’accord sur les quotas de pêche conclu entre la Mauritanie et l’Union européenne en 2015. Motif : protéger les exploitants nationaux.

Poule aux œufs d’or

La manœuvre a surtout profité aux parents et courtisans du chef de l’Etat dont plusieurs se sont vus octroyer, en dehors de toute procédure d’appel d’offre, près de 9000 tonnes de licences de pêche de poulpes.

Cédées à 300 dollars la tonne en Mauritanie, le poulpe se vend entre 6000 et 7000 dollars la tonne sur les marchés internationaux. Une belle manne aux mains des bénéficiaires liés au clan au pouvoir et dont la presse mauritanienne publie certains noms :

- Bechir Ould Aya – 800 tonnes (mari de la première fille d’Aziz)

- Mohamed Boussabou – 330 tonnes (mari de la deuxième fille d’Aziz)

- Tebker Mint Ahmed – 660 tonnes (épouse d’Aziz)

- Sidi Mohammed Maham – 330 tonnes (Secrétaire général de l’UPR, le parti présidentiel)

- Ould Bounama – 440 tonnes (ami d’Aziz)

- Dar Salam SARL – 330 tonnes (appartient à la famille Ehl Ould Bounouzouna, cousins d’Aziz)

- Ould Ghazouani – 440 tonnes (cousin d’Aziz, chef d’Etat major)

- Khalil Ould Teyib -330 tonnes (député UPR actif pour le troisième mandat)

- famille Ehl Weddadi – 1000 tonnes (cousins et associés d’Aziz)

- famille Ehl Ghadda – 1000 tonnes (cousins et associés d’Aziz)

Mondafrique





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

Sénégal : Abdoulaye Wade, le réveil du vieux lion

--------------------------

Mauritanie : Ce qui se passera après le départ (...)

--------------------------

G5 Sahel : « Le Conseil de sécurité peut peut-être réviser (...)

--------------------------


   Economie  

Mauritanie : marathon de l’entrepreneur, 16 projets en (...)

--------------------------

Aménagement de 3.500 nouveaux hectares irrigués en (...)

--------------------------

Les travailleurs de la société française TOTAL en (...)

--------------------------


   Social  

Biram Dah Abeid, militant abolitionniste : « Les noirs (...)

--------------------------

Mauritanie : le HCR assiste "plus de 53 000 réfugiés et (...)

--------------------------


   Culture  

Festival Assalamalekum Dîner de gala pour clore la (...)

--------------------------

Monsieur Mamou Daffé, Président d’Arterial Network : « Il (...)

--------------------------


   International  

Mauritanie : l’armée dément avoir mené des opérations (...)

--------------------------

Gambie : au 19 janvier, l’Union africaine cessera de (...)

--------------------------


   Médias  

Les partis politiques face aux défis de la rupture

--------------------------

Les ouvrages publics à l’épreuve des eaux stagnantes

--------------------------


   Sport  

Bakary Ndiaye : le défenseur que FC Tevragh-Zeina vient (...)

--------------------------

La Coupe d’Afrique des nations déplacée de janvier à (...)

--------------------------