Nouadhibou : Ouverture du procès opposant Poly-Hondong à 16 pêcheurs

mercredi 29 mars 2017
popularité : 0%

Le procès des 16 pêcheurs arrêtés suite à une plainte de la société chinoise Poly-Hondong s’est ouvert ce mardi au tribunal de Nouadhibou dans le nord de la Mauritanie.

Les 16 pêcheurs ont été arrêtés il y a une semaine à Nouadhibou. La société chinoise les accuse d’avoir agressé son bateau de pêche et volé de son poisson.

Les pêcheurs ont démenti ces accusations. Leur porte-parole des pêcheurs a dit à Alakhbar : "C’est le bateau chinois qui avait rejeté en mer les poissons, parce qu’il en avait capturés trop. C’est ce poisson que nous avons ramassé".

Alakhbar





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

La triste baguette de l’année 2018

--------------------------

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------

Démission massive du parti de l’opposition, l’Alliance (...)

--------------------------


   Economie  

Mauritanides Tasiast Mauritanie, au service de (...)

--------------------------

Pétition signée par le Chef de l’Etat et Prix du meilleur (...)

--------------------------

La rivière de M’Silé en Assaba, un modèle de gouvernance (...)

--------------------------


   Social  

Session de formation à Rosso sur l’organisation, la (...)

--------------------------

Lancement de la plateforme mauritanienne sur la gestion (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

A Ouagadougou, les féministes ouest-africaines adressent (...)

--------------------------

Cherif Chekatt, tué à Strasbourg

--------------------------


   Médias  

Conférence à Nouakchott sur les relations maroco-mauritanienne

--------------------------

28 novembre Horrible anniversaire

--------------------------


   Sport  

CAN 2019 : l’Egypte et l’Afrique du Sud seules (...)

--------------------------

Le Maroc ne veut pas de la CAN

--------------------------