Validation de l’étude sur le projet d’aménagement hydro agricole de l’Ouest du Brakna

vendredi 30 décembre 2016
popularité : 0%

La capitale a abrité mercredi les travaux de l’atelier de validation de l’étude de préfaisabilité de la deuxième phase du projet d’aménagement hydro agricole de l’Ouest du Brakna.

L’atelier, organisé par le ministère de l’agriculture, réunit les services techniques des différents secteurs concernés, les organisations d’agriculteurs dans la zone d’intervention du projet et les organisations de la société civile (OSC) actives dans le domaine agricole dans l’ouest de la wilaya du Brakna.

Le conseiller technique de la ministre de l’agriculture chargé de la recherhche et de la formation, M. Dieh Ould Cheikh Bouya a, dans un mot pour la circonstance, souligné que cette rencontre constitue une opportunité pour les membres du comité technique chargé du suivi du projet et les représentants des autres départements techniques et des OSC de discuter des différentes formes d’aménagement proposées en vue de la validation de la proochaine phase du projet.

Il a ajouté que la mise en place des installations hydro agricoles s’inscrit dans le cadre des politiques publiques visant à rationaliser et à exploiter, au mieux, les ressources hydriques d’une part et à relever le niveau de vie des populations ainsi qu’à lutter contre la pauvreté et réaliser la sécurité alimentaire d’autre part.

M. Ould Cheikh Bouya a précisé que le département exécute sur instructions du Président de la République, une série de programmes stratégiques au profit des populations en particulier les franges les plus vulnérables et les plus exposées au manque de ressources et au changement climatique.

Il a remercié la Banque Africaine de Développement qui finance l’étude pour avoir accompagné le processus de développement du pays notamment dans le domaine agricole.

Les participants ont ensuite suivi un exposé sur les priorités de la prochaine phase du projet qui a obtenu des acquis significatifs dans sa 1ère phase entre 2006 et 2014 et ses différents axes d’intervention et les populations ciblées.

Notons que l’étude a été réalisée par la société mauritanienne d’ingénierie "Mauritanian Consulting Group", société à vocation sous régionale spécialisée dans les études techniques et le contrôle des travaux.

Il intervient dans les domaines de l’agriculture, de l’hydraulique de l’environnement, de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme, de l’énergie et des transports ainsi que des études économiques et institutionnelles avec un accent mis sur l’élaboration des études de projets, de contrôle de l’exécution et de l’assistance technique.

AMI





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

Mali : le référendum reporté à une date ultérieure

--------------------------

Mais où est l’opposition ?

--------------------------

L’émir du Qatar appelle le prince héritier d’Arabie "à des (...)

--------------------------


   Economie  

Sénégal : plus de deux milliards pour les pêcheurs (...)

--------------------------

Mauritania Airlines : Turbulences en vue

--------------------------

Mauritanie : vers une nouvelle loi incriminant la (...)

--------------------------


   Social  

Détenus, battus, humiliés : une vidéo publiée sur les (...)

--------------------------

L’ONU autorise une force du G5 contre le terrorisme au (...)

--------------------------


   Culture  

Festival « LeyaliMedih » a baissé les rideaux

--------------------------

Rencontre entre voyagistes du tourisme et autorités (...)

--------------------------


   International  

Mauritanie : l’armée dément avoir mené des opérations (...)

--------------------------

Gambie : au 19 janvier, l’Union africaine cessera de (...)

--------------------------


   Médias  

Pêche : la recherche face aux défis d’une gestion durable (...)

--------------------------

Mauritanie : le SJM demande la gestion du Fonds d’aide à (...)

--------------------------


   Sport  

Stade du Ksar : un sit in devant la présidence (...)

--------------------------

Fifa : la justice interne enquêtait sur le rôle (...)

--------------------------