L’ex-otage au Sahel Luca Tacchetto est rentré en Italie

mardi 17 mars 2020
popularité : 0%

L’Italien Luca Tacchetto, enlevé avec sa compagne canadienne il y 15 mois au Burkina Faso et libre depuis samedi, est arrivé dans la nuit de samedi à dimanche à Rome, a annoncé le ministère des Affaires étrangères italien.

Une source aéroportuaire au Mali avait auparavant indiqué à l’AFP que les deux ex-otages avaient "quitté Bamako ce dimanche à bord d’un vol spécial". Une source proche de l ?Ambassade du Canada au Mali avait de son côté déclaré que "des dispositions avaient été prises pour que les ex-otages regagnent "leurs pays respectifs".

"Luca Tacchetto a atterri cette nuit à l’aéroport de Ciampino", a écrit le ministère dans un très bref communiqué. Cet aéroport, le deuxième de Rome, est fermé aux vols civils en raison de la pandémie de coronavirus, mais il s’agit également d’un aéroport militaire.

"Il a été accueilli, entre autres, par le chef de l’unité de crise de la Farnesina (le ministère italien des Affaires étrangères), qui a été aux côtés de sa famille pendant les 15 derniers mois", poursuit le ministère qui ne donne pas d’indication sur sa compagne, Edith Blais.

Ni les circonstances de la libération d’Edith Blais et Luca Tacchetto, ni les conditions dans lesquelles ils se sont retrouvés aux environs de Kidal (nord-est du Mali), à près d’un millier de km du lieu de leur enlèvement, ne sont encore clairement établies. Des informations préliminaires indiquent qu’ils ont réussi à s’enfuir.

Edith Blais, originaire de Sherbrooke, à 160 kilomètres à l’est de Montréal, et Lucas Tacchetto, de Venise (nord de l’Italie), ont disparu mi-décembre 2018 alors qu’ils traversaient le Burkina Faso.

Agé d’une trentaine d’années, le couple se dirigeait en voiture vers Ouagadougou à partir de Bobo-Dioulasso, à plus de 360 kilomètres de la capitale de ce pays d’Afrique de l’Ouest, quand leur trace a été perdue. Ils comptaient se rendre au Togo pour un projet humanitaire avec l’organisme Zion’Gaïa.





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Libération des espaces publics à Nouakchott : une énième (...)

--------------------------

Ould Ghazouany – Ould Abdel Aziz De mal en pis (...)

--------------------------

Vie politique nationale Mais où est passée l’opposition (...)

--------------------------


   Economie  

Exposition « Terre et Mer », quand le BIT valorise (...)

--------------------------

Phase 2 Projet SWEDD, la Première Dame donne le top à (...)

--------------------------

Comité Régional de Pilotage du Projet SWEDD, la (...)

--------------------------


   Social  

Dernière Plateforme de lutte contre les violences basées (...)

--------------------------

Violences basées sur le genre à Zouerate, un phénomène (...)

--------------------------


   Culture  

« Traversées Mauritanides » lance sa 2ème édition « Hiver (...)

--------------------------

« Décolonisation », le film de Karim Miské en avant (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

Les journalistes professionnels mauritaniens tiennent (...)

--------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------


   Sport  

CAN 2021 : Les Mourabitounes fixés sur leur sort

--------------------------

Bras-de-fer entre Taleb Sid’Ahmed et Ahmed Ould Yahya Le (...)

--------------------------