Mauritanie : approbation par le gouvernement de l’accord de partage du gaz avec le Sénégal

lundi 30 juillet 2018
popularité : 0%

Le360 - Le gouvernement mauritanien a examiné et adopté un projet de loi relatif à l’accord de partage du gaz du champ transfrontalier offshore "Grand Tortue/Ahmeyim-GTA" signé le 09 février 2018 avec le Sénégal, au cours de sa réunion hebdomadaire du jeudi.

Le gouvernement mauritanien a examiné et adopté un projet de loi autorisant la ratification de l’Accord de Coopération Inter Etats (ACI) signé le 09 février 2018 à Nouakchott, entre la République Islamique de Mauritanie et la République du Sénégal, portant sur le développement et l’exploitation des réserves du champ gazier offshore transfrontalier « Grand Tortue/Ahmeyim-GTA » au cours de sa réunion hebdomadaire du jeudi 26 juillet 2018.

Ce projet de loi « a pour objet la finalisation de la procédure de ratification de l’accord de coopération Inter Etats (ACI) entre le gouvernement de la République islamique de Mauritanie et le gouvernement du Sénégal, portant sur le développement et l’exploitation conjoints du champ gazier transfrontalier Grand Tortue/Ahmeyim-GTA » explique un communiqué publié à l’issue du conseil des ministres.

Commentant la décision gouvernementale jeudi suivant, à l’occasion d’un point de presse, le ministre mauritanien du pétrole, de l’énergie et des mines, Mohamed ould Abdel Vetah, a expliqué que « le point le plus important de l’accord est le partage des coûts du champ gazier fifty-fifty pour chacun des pays, ainsi que les coûts de développement, de production et même de réhabilitation ».

Cet accord prévoit également « un plan d’action renouvelé toutes les 2 années, afin de favoriser l’émergence de ressources nationales exploitables, de limiter le recours au personnel étranger et encourager le développement des capacités dans la fourniture des services et biens au sein des deux pays. Tout cela pour créer des conditions à même de satisfaire les exigences d’une industrie pétrolière aussi bien au niveau des critères, qu’en termes de qualité » a ajouté le ministre.

La signature de l’accord est accompagnée par la création d’une commission consultative chargée du suivi de la mise en œuvre et tous les aspects liés au développement.

Le site gazier offshore transfrontalier GTA est un réservoir de classe mondiale. Il sera développé et exploité par un consortium constitué de Kosmos ENERGY et British Petrolum (BP). Les réserves de GTA sont estimées à 15 millions de pieds cubes de gaz (soit environ 425 milliards de mètres cubes).

L’exploitation de ces ressources devrait permettre à la Mauritanie et au Sénégal de combler leurs besoins domestiques et d’exporter du gaz naturel liquéfié vers les marchés internationaux. Les compagnies pétrogazières BP et Kosmos Energy projettent d’aboutir à une décision finale d’investissement vers la fin 2018, alors que le début de la production de gaz est attendu pour 2021.

Par Cheikh Sidya





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

La triste baguette de l’année 2018

--------------------------

En attendant la présidentielle… Equation à une (...)

--------------------------

Démission massive du parti de l’opposition, l’Alliance (...)

--------------------------


   Economie  

Mauritanides Tasiast Mauritanie, au service de (...)

--------------------------

Pétition signée par le Chef de l’Etat et Prix du meilleur (...)

--------------------------

La rivière de M’Silé en Assaba, un modèle de gouvernance (...)

--------------------------


   Social  

Pouvoir citoyen dans des communautés de base

--------------------------

Condoléances du Conseil municipal de Rosso à la famille (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

FATIMATA SY, DIRECTRICE DE L’UNITE DE COORDINATION DU (...)

--------------------------

A Ouagadougou, les féministes ouest-africaines adressent (...)

--------------------------


   Médias  

Conférence à Nouakchott sur les relations maroco-mauritanienne

--------------------------

28 novembre Horrible anniversaire

--------------------------


   Sport  

CAN 2019 : l’Egypte et l’Afrique du Sud seules (...)

--------------------------

Le Maroc ne veut pas de la CAN

--------------------------