La Mauritanie décide de faire face à la seconde vague du covid

jeudi 19 novembre 2020
popularité : 0%

La commission chargée du suivi de la pandémie du covid-19 en Mauritanie a tenu ce mercredi soir une réunion à l’issue de laquelle elle a décidé d’entreprendre immédiatement des campagnes de sensibilisation et de vulgarisation à grande échelle afin de mettre en garde contre les dangers consécutifs à la négligence des mesures préventives décidées par les autorités sanitaires face à la résurgence de la pandémie.

La commission a précisé que cette campagne sera menée par tous les départements gouvernementaux, les médias publics et privés, les élus locaux, les membres de la société civile, en plus des plateformes des réseaux sociaux.

La commission a appelé à la nécessité de généraliser le port des masques dans tous les espaces et lors de tous les rassemblements, notamment les lieux d’accueil du public, les marchés, les mosquées, les écoles et les moyens de transport public.

La commission a insisté sur la nécessité de se laver les mains plusieurs fois par jour, de mettre en place dans les lieux publics le matériel nécessaire pour cela, car cela réduit les risques de contamination.

La commission a dit qu’elle veillera au respect de ces mesures dans les mosquées, notamment la distanciation et le port des masques.

Elle a par ailleurs décidé que le sermon de la prière du vendredi prochain soit consacré à la sensibilisation des fidèles sur les dangers de cette maladie et la nécessité de respecter les mesures de prévention édictées.

La commission a appelé au renforcement des mesures de détection de la maladie, la prise en charge des malades et à œuvrer par tous les moyens offerts pour l’obtention des vaccins dont l’efficacité a été prouvée dans la prévention contre le coronavirus.

Ces mesures resteront en vigueur deux semaines a décidé la commission en même temps qu’un suivi de l’évolution de la deuxième vague de la maladie, étant entendu que toute autre mesure nécessaire à la protection du citoyen sera prise.

La commission ajoute qu’elle a constaté que le relâchement des mesures préventives constaté lors de la première vague est de nature à affaiblir le front de lutte contre la pandémie.

Les médecins mauritaniens estiment que le pays fait face à une nouvelle vague du coronavirus et mettent en garde contre la négligence des mesures préventives contre la pandémie.





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Libération des espaces publics à Nouakchott : une énième (...)

--------------------------

Ould Ghazouany – Ould Abdel Aziz De mal en pis (...)

--------------------------

Vie politique nationale Mais où est passée l’opposition (...)

--------------------------


   Economie  

Exposition « Terre et Mer », quand le BIT valorise (...)

--------------------------

Phase 2 Projet SWEDD, la Première Dame donne le top à (...)

--------------------------

Comité Régional de Pilotage du Projet SWEDD, la (...)

--------------------------


   Social  

Dernière Plateforme de lutte contre les violences basées (...)

--------------------------

Violences basées sur le genre à Zouerate, un phénomène (...)

--------------------------


   Culture  

« Traversées Mauritanides » lance sa 2ème édition « Hiver (...)

--------------------------

« Décolonisation », le film de Karim Miské en avant (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

Les journalistes professionnels mauritaniens tiennent (...)

--------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------


   Sport  

CAN 2021 : Les Mourabitounes fixés sur leur sort

--------------------------

Bras-de-fer entre Taleb Sid’Ahmed et Ahmed Ould Yahya Le (...)

--------------------------