FNDU : Déclaration

lundi 7 janvier 2019
popularité : 0%

Le FNDU a reçu une invitation verbale de l’UPR pour participer à une marche que ce parti compte organiser contre la haine et l’extrémisme ; marche que conduira le chef de l’Etat et pour laquelle tous les moyens de l’Etat ont été mobilisés, et pour laquelle l’administration, les hommes d’affaires et les opérateurs sociaux ont été ameutés.

A ce sujet, le FNDU :

S’étonne de cet intérêt tardif pour l’unité nationale de la part d’un régime qui vit les derniers jours de son règne, après qu’il ait passé plus d’une décennie au pouvoir, sans aucun projet de société unitaire visant la consolidation de l’unité nationale et le renforcement de la cohésion sociale ; période qui a vu l’exacerbation de l’injustice, de l’exclusion et de la marginalisation dont souffrent de larges franges de notre peuple, ainsi que l’iniquité dans la répartition des ressources nationales et des emplois publics. Période qui a vu la montée du discours extrémiste appelant à la haine et à la discorde qui s’est répandu à travers les réseaux sociaux, les chaines de télévisons et de radio, sans que le pouvoir manifeste la moindre réaction.
Déclare que faire face au discours extrémiste appelant à la discorde n’est pas organiser une manifestation folklorique, qu’il fallait plutôt organiser de consacrer pour dénoncer le bilan du régime actuel et sa responsabilité dans l’exacerbation des tensions raciales, ethniques, régionales et tribales et la consécration de l’injustice, de la marginalisation et de l’exclusion. Faire face au discours extrémiste se fait par l’affirmation d’une volonté politique forte et l’élaboration d’un projet de société consensuel, qui diagnostique les injustices qui minent le corps de notre société et leur trouve les solutions adéquates. Jamais le pouvoir en place ne fera croire aux mauritaniens qu’il va réaliser, grâce à une marche improvisée aux tous derniers jours de son mandat, ce qu’il n’a pas accompli durant dix ans de règne sans partage sur le pays.
Nul besoin de rappeler que l’opposition démocratique est demeurée le véritable défenseur de l’unité du peuple, le porteur de ses ambitions et de ses revendications pour bâtir une société de justice et d’égalité et pour l’édification de l’Etat de droit et de la citoyenneté. Cela s’est toujours traduit à la fois dans son discours, ses pratiques et ses programmes, comme dans la formation de ses instances. En effet, l’opposition démocratique matérialise désormais et symbolise la Mauritanie unie, solidaire et réconciliée.
Personne ne peut demander au FNDU de participer à une manifestation dont il n’a pas été associé à l’organisation et la définition des objectifs, surtout que plusieurs points d’interrogation planent sur le timing de cette marche, sur ses motifs et finalités réels, ses véritables cibles et si elle est faite pour rassembler ou pour diviser ?
Le FNDU réaffirme que les manifestations et autres mesures superficielles et démagogiques ne constituent pas une solution pour la question de l’unité nationale et de la cohésion sociale. Nous avons toujours soutenu que la solution réside dans un dialogue national qui diagnostique les injustices et leur trouve des solutions efficientes et consensuelles. C’est à cela que nous invitons les partenaires politiques, alliés du pouvoir et opposants, ainsi que l’ensemble des organisations de la société civile et des droits de l’homme, les leaders d’opinion et penseurs, car c’est là la seule voie sérieuse pour éviter à notre peuple les risques de la discorde et garantir le vivre ensemble auquel nous aspirons tous dans l’unité et l’harmonie.
Nouakchott, le 6 janvier 2019

LE FNDU





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Le candidat de la CVE, Dr. Kane Hamidou Baba dénonce une (...)

--------------------------

Dialogue politique L’opposition menée en barque (...)

--------------------------

Dans le sillage d’un dialogue postélectoral, le ministre (...)

--------------------------


   Economie  

Journée mondiale de la population, accélérer la promesse (...)

--------------------------

Fin de mandat Ould Abdel Aziz va-t-il déclarer son (...)

--------------------------

7 juin… Si les Mauritaniens savaient

--------------------------


   Social  

Cheikh Deddew estime qu’il faut exécuter Ould M’Khaitir (...)

--------------------------

Mauritanie : Les ressortissant maliens sollicitent IBK (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

Egypte : Décès de l’ex-président égyptien, Morsi

--------------------------

Mali : Les Bamakois manifestent contre l’installation du (...)

--------------------------


   Médias  

Pétition pour la libration du journaliste Wediaa

--------------------------

MAURITANIE : RSF demande le rétablissement d’internet

--------------------------


   Sport  

CAN 2019 Egypte, les Mourabitounes sortent au 1er tour (...)

--------------------------

CAN : les Mourabitounes en mauvaise posture

--------------------------