Clarification concernant l’avis de fermeture de certaines TV et Radios privées

mercredi 18 octobre 2017
popularité : 0%

L’annonce de la fermeture de certaines chaines de télévisions commerciales intervient après une campagne de collecte de redevances, initiée par la société Télédiffusion de Mauritanie (TDM) pour couvrir une partie de ses dettes envers ces institutions.

Le cumul des dettes encourues par ces chaines TV et radio envers TDM ne cessent d’augmenter et devient un obstacle majeur quant au développement de l’entreprise elle -même, fournisseur de services de diffusion.

Cette campagne a débuté avec la lettre envoyée par la Société TDM le 19 octobre 2016 à ses clients pour les sensibiliser sur la nécessité de payer un faible pourcentage de leurs dettes avec la possibilité de rééchelonner le reste en plusieurs versements.

Le 11 mai 2017, après s’être assurée que les clients n’ont pas répondu favorablement à la lettre citée, la TDM a lancé un avertissement de suspension à ces médias.

En réponse, les responsables de ces chaines Tv et radios confirment chaque fois leur reconnaissance des dettes de TDM et la qualité des services qui leur sont fournis mais expriment leur incapacité à payer les dettes à l’heure actuelle , exigeant du temps supplémentaire.

À la fin du deuxième délai, les 19 et 20 septembre 2017, une série de réunions ont regroupé les directeurs de chacune des chaînes de télévision avec la direction de TDM pour les informer du volume des dettes qu’ils encourent et l’intention de TDM d’appliquer le précédent avis de suspension s’ils ne payaient le minimum de leurs redevances.

Suite à ces réunions, il a été convenu que le mardi 17 octobre 2017 à 12h00, serait la date limite d’application de l’avis de suspension, conformément aux contrats signés et aux correspondances échangées entre TDM et ses clients.

Source http://www.aqlame.com/article35573.html

Traduit par Adrar.Info

Adrar-Info





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Élection présidentielle Ould Abdel Aziz ne...

--------------------------

L’APP fustige l’UPR

--------------------------

Bouillonnement pré-électoral : le pouvoir prépare une sale (...)

--------------------------


   Economie  

Mettre les pêcheurs artisanaux mauritaniens aux normes (...)

--------------------------

Chaîne de valeur de la sardinelle : comment aller (...)

--------------------------

Accords de pêche Mauritanie-Sénégal : Poissons contre (...)

--------------------------


   Social  

A Nouakchott, les religieux du Sahel engagés pour (...)

--------------------------

Parlementaires ACP-UE : la presse nationale bute sur un (...)

--------------------------


   Culture  

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

« Ana Hartani Mani Barani » La revendication de (...)

--------------------------

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------