Concours Eloquence 2022, deux filles raflent les premières places

mardi 1er mars 2022
popularité : 0%

Comme dans la précédente édition du Concours Eloquence, qu’organise chaque année l’association culturelle Traversées Mauritanides en collaboration avec l’UNICEF, la finale de la 3ème édition 2022 qui a eu lieu le 26 février à l’Assemblée Nationale à Nouakchott, a également été emportée par deux jeunes filles, Tako Soumaré en Arabe et Fatou Maréga en Français.
La salle des plénières de l’Assemblée Nationale a refusé du monde, ce 26 février 2022. A 16 heures déjà, toutes les places, aussi bien celles des députés que la terrasse destinée au public, étaient toutes occupées. Chacun des 14 candidats de la 3ème édition du Concours Eloquence avaient drainé parents et amis. Plusieurs passionnés de joutes oratoires s’étaient joints à la fête.
Pendant près de deux heures d’horloge, le public a été tenu en haleine par la prestance des différents candidats sur le thème retenu cette année, « Covid-19, quelle vie après ? ». Aussi bien les amoureux de la langue de Molière que ceux de Moutenebi ont été bercés par la beauté des déclamations et l’art oratoire d’une jeunesse qui a été coachée pendant plusieurs semaines par des professionnels du théâtre et de la poésie, Baba Mini, Cheikh Nouh, Fatou Kiné Diaw et Cheikh MBouh Tandida.
Des joutes de haut niveau
Dans la salle des plénières de l’Assemblée Nationale où se tenaient les joutes, plusieurs personnalités. D’abord, le jury composé de l’ancienne ministre et actuelle conseillère à la Primature, Mme Hindou Mint Aïnina, le député et avocat Me El Id Ould Mohameden, le journaliste et consultant, M. Hacen Lebatt, la Directrice de l’Agence pour la Promotion de l’Investissement, Mme Aïssata Lam , le Directeur Général de la Santé Publique, Dr. Mohamed Mahmoud Ould Ely Mahmoud et le conseiller au Service de Coopération à l’Action Culturelle (SCAC) de l’Ambassade de France en Mauritanie, M. Bernard Rubi.
A l’entame de la finale, deux discours, celui du Représentant résident de l’UNICEF en Mauritanie, SEM. Marc Lucet qui s’est introduit en arabe avant de terminer son allocution en français. Puis, Moussa Diallo dit Bios Diallo, Directeur de l’association Traversées Mauritanides. Tous les deux ont remercié les organisateurs, l’Assemblée Nationale, le Jury et le public venu nombreux, avant de mettre en exergue la valeur du concours qui permet de mettre en avant le talent de la jeunesse mauritanienne et son besoin de s’exprimer sur des sujets d’actualité comme la pandémie Covid-19.
La prestation des candidats qui ont défilé sur le pupitre du Parlement, surplombant une salle colorée dans la diversité des communautés qui composent la Mauritanie, a été entrecoupée d’intermèdes poétiques.
Même quand le jury s’est retiré pour délibérer, avec tout le souci qui a dû les accompagner, tant était difficile la tâche qui les attendait au vu des excellentes plaidoiries, la salle est restée animée grâce au maestro Ali MHeimid et sa collègue Aminetou, tous deux journalistes et animateurs hors pair.
Le résultat des délibérés
Au retour du jury, une clameur sourde s’empara de l’immense salle. Avant même l’annonce des heureux gagnants, les supporters clamaient dans un brouhaha de joie, le nom de leur poulain. Annoncés en premier, les noms des deux 3ème (Arabe et Français) furent dévoilés au milieu d’une forte clameur. Le prix de la 3ème place a été ainsi emportée par Bocar Coulibaly et Mouna Tolba.
La tension montait. Les 2èmes places. Des noms fusaient de l’arrière salle. Ce furent finalement Latifa Moktar en Français et Sarah Ahmed Dedda, les deux heureuses gagnantes.
L’apothéose de la soirée. L’annonce des deux lauréats du concours. Au lieu que les haleines se soient suspendus, une clameur sans précédent fit gronder la salle de l’Assemblée. La cérémonie arrivait à son point culminant. Ce sont encore deux jeunes filles qui emportent la finale de l’édition 2022 du Concours Eloquence, Tako Soumaré en Arabe et Fatou Maréga en Français. Leurs prix, un ordinateur portable avec tous ses accessoires plus un certificat, leur fut remis par Mme Hindou Mint Aïnina.
Les autres candidats ont reçu chacun un lot de livres et des tablettes.
Cheikh Aïdara





Commentaires



New Page 1

Le Journal



   Politique  

Dialogue national Vers des compromis !

--------------------------

Changement quand tu nous tiens

--------------------------

Affaire dite de la décennie Ould Abdel Aziz reste en (...)

--------------------------


   Economie  

6ème réunion des ministres des pays membres du SWEDD à (...)

--------------------------

Marché à bétail de Boghé, éleveurs et courtiers ont pris (...)

--------------------------

Foire de Timbedra, l’élément déclencheur du développement (...)

--------------------------


   Social  

Semaine arabe de la Sécurité routière

--------------------------

Déclaration

--------------------------


   Culture  

Festival Assalamalekum, une 15ème édition sous le sceau (...)

--------------------------

NEW AFRICA DAY, Journée Internationale de l’Afrique : (...)

--------------------------


   International  

Mali : Le colonel Goïta annonce avoir démis le président (...)

--------------------------

Joe Biden élu président des États-Unis

--------------------------


   Médias  

Déclaration

--------------------------

Le PDG de Kinross invité à Nouakchott à la rencontre sur (...)

--------------------------


   Sport  

« On ne démissionne pas », Ahmed Ould Yahya face à la (...)

--------------------------

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

--------------------------