Libre Expression | Total E-P Mie : La sale affaire du parc automobile

vendredi 9 décembre 2016
popularité : 0%

Le mois dernier, j’ai eu à dénoncer, dans la presse locale, la scandaleuse affaire de vente illicite à un particulier d’une grande partie du parc automobile de la compagnie TOTAL E-P Mie ainsi que certains des complots entourant cette sale affaire qui atteste de l’existence d’un puissant réseau de corrompus étrangers et nationaux qui ne se soucient que de leurs intérêts égoïstes.

Encore faut-il rappeler que la compagnie en question a commandé, hors taxes, un grand lot de véhicules (Tous-terrains). Lesquelles voitures ont été illicitement vendues à une société de prestations de services à l’insu de l’administration nationale pourtant sensée être incontournable dans ce genre d’affaires.

Il faudra également rappeler que les accords liant notre pays à cette compagnie engagent celle-ci, une fois les projets achevés, à décharger le matériel des projets au département du Pétrole, de l’Energie et des mines.

Or, ce fut le cas pour les projets de TOTAL E-P Mie (TA7 et TA8), mais les voitures, pourtant importées au nom de ces deux projets n’ont pas été restituées au ministère.

Au vu de ce qui précède, nous sommes en droit de nous demander –ou plutôt demander à TOTAL P-E Mie – pourquoi cette exception a eu lieu. Moi, personnellement, je me porte volontaire pour répondre à cette question uniquement pour éclairer l’opinion publique sur cette question et mettre à nu la gabegie qui ne cesse de ronger les biens de ma pauvre Mauritanie ! Sachez, cher lecteurs, que l’essentiel du parc automobile de TOTAL P-E Mie a été illicitement vendu à un particulier à l’insu de l’Etat mauritanien, toujours aveugle, toujours somnolant.

Cette bande de corrompus, avec à sa tête M. Michel Léo, faisait croire à la société mère (TOTAL) que TOTAL P-E Mie ne fait que louer les services de ces véhicules alors qu’elle les a importées en son nom et revendues à un particulier mauritanien, et à l’Etat mauritanien que ces voitures lui appartiennent, étant donné que c’est elle qui les importées et qu’elles portent l’immatriculation TT, alors qu’elles ne font plus partie de son patrimoine.

Ce qui est certain est qu’il y a eu infraction à la législation en vigueur et que personne ne s’en était soucié de cela sauf moi.

Ce qui me préoccupe pour le moment est que cette affaire risque de demeurer ignorée exprès ou par mégarde de la part des autorités publiques de mon pays. A ce lot de voitures entrées en Mauritanie exonérées de dédouanement et scandaleusement utilisée de manière peu règlementaire, s’ajoutent d’autres voitures qui faisaient partie du patrimoine de TOTAL P-E Mie mais qui ont disparu dans la nature ! Il s’agit notamment d’une RAV 4 (D 7955 TT), kilométrage effectué : 780 Km et d’une TOYOTA Fortuner (D 8128 TT), kilométrage effectué : 15431 Km.

Pour le moment, je me suffis de ce qui précède, et je tiens à réitérer la conclusion de ma note publiée par la presse locale, le mois dernier : Concernant cette affaire qui pue corruption, complot et gabegie, l’on ne peut que déplorer le manque de vigilance caractérisant l’administration mauritanienne qui ne daigne jamais contrôler ce genre de transactions si douteuses, si louches, si désastreuses pour l’économie du pays.

Ci-joints, les pièces suivantes :

-  Attestation d’exonération de taxes au Nom de la compagne Total

-  Liste des voitures du parc automobile de Total

-  Programme des travaux des projets TA7, TA8

Mohamed Salem Ould Abdawa Ould Samba, dit Bekaye

Bekaye





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Mohamed O. Maouloud à l’ouverture de la campagne : « les (...)

--------------------------

Le pari ADIL : « nous nous sommes opposés au coup d’état (...)

--------------------------

Ambiance et « bons risques » de la campagne électorale

--------------------------


   Economie  

Coopérativisme en Mauritanie, une autre vision du (...)

--------------------------

Mauritanie : 15 jours aux prestataires de transfert (...)

--------------------------

Leadership et éclairages sur le système bancaire en (...)

--------------------------


   Social  

Fête d’El Id El Kebir Le mouton hors de portée

--------------------------

Affaire de la balle de Twela Condamnés à six mois de (...)

--------------------------


   Culture  

Dîner-gala très coloré de Coumba Gawlo avec une symbiose (...)

--------------------------

Concert à Nouakchott, Coumba Gawlo fait le plein au (...)

--------------------------


   International  

Arabie saoudite : plus de deux millions de fidèles (...)

--------------------------

Les observateurs européens aux élections maliennes : « (...)

--------------------------


   Médias  

Misère et bonheur de la presse écrite

--------------------------

Voilà pourquoi Horizons et Chaab ne paraissent (...)

--------------------------


   Sport  

Les Mourabitounes au tournoi de Cotif Le sort du (...)

--------------------------

La Ligne régionale de Hand-Ball de l’Assaba élit ses (...)

--------------------------