Région du Sahel : un atelier de formation des journalistes sur les enjeux sécuritaires et la lutte contre le terrorisme

mardi 3 octobre 2017
popularité : 0%

Une quinzaine de journalistes d’investigation ouest africain sont depuis la matinée de ce 02 octobre 2017 au siège d’Open Society Initiative for West Africa (OSIWA) à Dakar au Sénégal à un atelier de formation sur les enjeux sécuritaires et la lutte contre le terrorisme.

Organisé par la Cellule Norbert Zongo pour le journalisme d’investigation en Afrique de l’ouest (CENOZO) avec le soutien de l’Organisation des Nations Unies contre le crime et la drogue (ONUDC), cet atelier de formation a pour objectif d’amener les acteurs des médias à comprendre et savoir rapporter l’extrémisme violant en Afrique de l’ouest.

Pendant deux jours, les journalistes d’investigations venus du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Mali, de la Mauritanie, du Niger et du Sénégal vont suivre 12 communications sur divers thématiques au nombre desquels nous pouvons citer : racines et causes du terrorisme au Sahel ; comprendre les organisations terroristes dans la région du Sahel ; les méthodes de recrutement en ligne et de radicalisation ; les sources de financement du terrorisme ; les défis de la couverture médiatique du terrorisme ; comment couvrir la montée de l’extrémisme islamique, sécurisation des données de communication (cryptage).

Ces différentes communication sont et seront animés par des experts des organisations internationales telles que l’Institut d’études de sécurité, l’International Crisis Group (ICG), le Groupe Intergouvernemental d’Action contre le Blanchissement d’Argent en Afrique de l’ouest (GIABA), d’Open Society Initiative for West Africa (OSIWA), la Cellule Norbert Zongo pour le journalisme d’investigation en Afrique de l’ouest (CENOZO) et l’Organisation des Nations Unies contre le crime et la drogue (ONUDC).

A propos de la CENOZO

Mise en place par une vingtaine de journalistes de la région, lors d’une réunion à Ouagadougou, Burkina Faso, le 9 juillet 2015, la CENOZO a été officiellement reconnue par le Gouvernement du Burkina Faso le 23 juin 2016 et sera logée au Centre National de Presse Norbert Zongo, à Ouagadougou, Burkina Faso. Son Conseil d’Administration est constitué de 7 journalistes d’investigation de renommé provenant du Burkina Faso, du Cap Vert, de la Gambie, de la Guinée-Bissau, du Niger et du Nigeria.

La CENOZO vise à renforcer les capacités des journalistes d’investigation en Afrique de l’Ouest à travers des formations, des tutorats, des bourses, du réseautage, du conseil juridique, de l’appui technique aux investigations et de la provision d’un espace de publication. Elle est ouverte à tout journaliste de l’Afrique de l’Ouest ayant démontré son engagement dans le journalisme d’investigation.

BENIN WEB TV





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Campagne présidentielle 2019- Kaédi : Coumba Bâ (...)

--------------------------

La Plateforme des OSC contre l’extrémisme violent forme (...)

--------------------------

Massaoud Ould Boulkheir évoque un « chantage » du (...)

--------------------------


   Economie  

7 juin… Si les Mauritaniens savaient

--------------------------

Commémoration de la journée mondiale du lait, la société (...)

--------------------------

Mine de Fdérik : L’affaire de trop ?

--------------------------


   Social  

COMMUNIQUÉ DE PRESSE La Société Tasiast soutient la (...)

--------------------------

Présidentielle 2019 : Un expatrié met sur place un site (...)

--------------------------


   Culture  

Coumba Gawlo présente son nouvel album « Terrou War » à (...)

--------------------------

Les doits de l’enfant à l’Assemblée nationale mauritanienne

--------------------------


   International  

Egypte : Décès de l’ex-président égyptien, Morsi

--------------------------

Mali : Les Bamakois manifestent contre l’installation du (...)

--------------------------


   Médias  

Réseau des Journalistes Mauritaniens pour la lutte (...)

--------------------------

Journée Mondiale des Océans, l’ONG BiodiverCité innove en (...)

--------------------------


   Sport  

Mauritanie : la liste de la sélection pour la CAN (...)

--------------------------

Fatma Samoura lance le projet mondial « Football For (...)

--------------------------