Cimetières de Nouakchott Deux poids, deux mesures

lundi 5 juin 2017
popularité : 0%

Les deux principaux cimetières de Nouakchott ne sont pas considérés à la même enseigne par la Communauté urbaine de Nouakchott, principale responsable de leur gestion ! Le constat est des populations de la capitale qui ont recommencé à fréquenter les lieux à l’occasion du mois béni du Ramadan. En fait, même dans la gestion des morts, l’Autorité n’observe pas d’équité. Alors que les cimetières du Ksar sont objet d’une attention particulière et restent particulièrement destinés à « la classe de gens bien nés », les morts n’y étant enterrés qu’avec une Autorisation spéciale délivrée à leurs familles par la Mairie du Ksar, les cimetières de Ryadh sont laissés à eux-mêmes, ouverts à tous vents. Ici, au PK 7, le désordre est total : alors que les dunes de sable et les arbres sauvages ne cessent pas d’envahir l’espace, le mur de clôture a cédé dans bien d’endroits permettant aux ânes et surtout aux chiens d’accéder aux lieux à tout moment. L’énergie solaire qui y avait été installée par le président sortant de la CUN, comme les chambres de toilettes mortuaires, les espaces de recueillement et surtout le système de gestion limitant les visites aux morts aux jours de repos ou aux jours fériés, ont disparu laissant libre cours à l’anarchie et au laisser-aller.
Laissé à son propre sort, le site profite dorénavant à quelques croquemorts qui se font de l’argent en commercialisant des pierres tombales, ou en indiquant aux visiteurs, les quelques rares espaces libres pour l’ensevelissement des morts.
J.S





Commentaires

New Page 1

Le Journal



   Politique  

L’ex-sénateur Ould Ghadda arrête sa grève de faim

--------------------------

Ould El Haimer licencié pour avoir critiqué le 1er (...)

--------------------------

Le Président de la République se réunit avec des acteurs (...)

--------------------------


   Economie  

70 pêcheurs saint-louisiens arrêtés dans la nuit de lundi (...)

--------------------------

Transport d’électricité : L’Omvs veut étendre son réseau de (...)

--------------------------

Monde rural :Les animaux se cachent pour mourir

--------------------------


   Social  

Femme internationale de la femme rurale : La Mauritanie (...)

--------------------------

La Mauritanie, ce pays d’Afrique où l’esclavage (...)

--------------------------


   Culture  

Houleye, le samedi soir à Nouakchott

--------------------------

ZIZ FASHION » reçu par le nouveau ministre de la Culture (...)

--------------------------


   International  

Le Qatar rétablit ses relations diplomatiques avec (...)

--------------------------

Mauritanie : l’armée dément avoir mené des opérations (...)

--------------------------


   Médias  

Clarification concernant l’avis de fermeture de (...)

--------------------------

Les chaînes de TV privées mauritaniennes menacées de (...)

--------------------------


   Sport  

Les entraîneurs de basket-ball sur les bancs

--------------------------

CHAN 2018 :La Mauritanie sera bien au Maroc !

--------------------------