5 ans de prison pour l’utilisation des couleurs associées de l’ancien drapeau national

mercredi 16 août 2017
popularité : 0%

Des sources privées ont révélé à « anbaa.info » qu’une nouvelle loi sera annAdrar Info - Des sources privées ont révélé à « anbaa.info » qu’une nouvelle loi sera annoncée au cours des prochains jours en Mauritanie.

Cette loi interdirait aux partis politiques, organisations de la société civile et même aux personnes étrangères, d’utiliser les logos et les symboles qui reflètent le drapeau de la Mauritanie d’avant le référendum qui a eu lieu le 5 Aout 2017.

La loi qui sera annoncée bientôt – selon ces sources – criminalise toute utilisation délibérée, associant la couleur jaune avec le vert (les couleurs de l’ancien drapeau) pour motif de codage public ou privé !.

Selon toujours les mêmes sources, quiconque lèverait l’ancien drapeau national, écoperait d’une sanction pénale de 5 ans d’emprisonnement et une amende de 4 millions d’Ouguiyas (10 mille dollars).

Source : https://www.anbaa.info/?p=35493

Traduit par Adrar.Info oncée au cours des prochains jours en Mauritanie.

Cette loi interdirait aux partis politiques, organisations de la société civile et même aux personnes étrangères, d’utiliser les logos et les symboles qui reflètent le drapeau de la Mauritanie d’avant le référendum qui a eu lieu le 5 Aout 2017.

La loi qui sera annoncée bientôt – selon ces sources – criminalise toute utilisation délibérée, associant la couleur jaune avec le vert (les couleurs de l’ancien drapeau) pour motif de codage public ou privé !.

Selon toujours les mêmes sources, quiconque lèverait l’ancien drapeau national, écoperait d’une sanction pénale de 5 ans d’emprisonnement et une amende de 4 millions d’Ouguiyas (10 mille dollars).

Source : https://www.anbaa.info/?p=35493

Traduit par Adrar.Info

Adrar Info





Commentaires




New Page 1

Le Journal



   Politique  

Élection présidentielle Ould Abdel Aziz ne...

--------------------------

L’APP fustige l’UPR

--------------------------

Bouillonnement pré-électoral : le pouvoir prépare une sale (...)

--------------------------


   Economie  

Mettre les pêcheurs artisanaux mauritaniens aux normes (...)

--------------------------

Chaîne de valeur de la sardinelle : comment aller (...)

--------------------------

Accords de pêche Mauritanie-Sénégal : Poissons contre (...)

--------------------------


   Social  

A Nouakchott, les religieux du Sahel engagés pour (...)

--------------------------

Parlementaires ACP-UE : la presse nationale bute sur un (...)

--------------------------


   Culture  

Semaine de la Francophonie : Ahmed Hamza répond aux (...)

--------------------------

6ème édition Festival Sagesses Populaires : une nouvelle (...)

--------------------------


   International  

Mort du pêcheur sénégalais : Macky attendu à Nouakchott et (...)

--------------------------

Guinée équatoriale : tentative de coup d’État déjouée (...)

--------------------------


   Médias  

« Ana Hartani Mani Barani » La revendication de (...)

--------------------------

La journée de Lutte Contre les Violences Faites aux (...)

--------------------------


   Sport  

Affaire du transfert des joueurs de la Concorde : le (...)

--------------------------

CHAN 2018 L’heure du bilan des Mourabitounes

--------------------------